Registre février 1793Le dimanche 24 février 1793 se présentait devant la municipalité le citoyen conventionnel Chasles, ancien maire de Nogent-le-Rotrou, qui requerrait enregistrement de son congé signé des président et secrétaires de la convention nationale : 24_02_1793

« aujourd’hui vingt quatre février mil  Sept cent quatre vingt treiZe L’an 2° de la République Française.

En l’aSsemblée permanente du ConSeil G.al de la Commune de Nogent le Rotrou tenüe publiquement

est comparu Le cit. Châles député à la conventioN nationale lequel a represente un congé signé du Président et des Sécrétaires de la dite convention en date du  DiX neuf de ce mois ; et a réquis ledit enregistrement afin que la malveillance n’eut pas de Pretexte pour envenimer la démarche qu’il a Faite en cette ville, comme elle l’a fait à l’occasion de Son voyage+ [ en fin de délibération rajout : + qui a eu lieu. ] fait il y a environ trois mois et dont il se reserve d’établir la legitimité des motifs.

Le conSeil Général, oui le procureur de la Commune, a accordé acte de la répresentation dudit certificat congé et de la déclaration dudit citoyen Châles. Dont acte.

VaSseur 

Maire                                                                                                                                

                J. Sortais

Tarenne       G ferré       Beuzelin                 Beaugars Le jeune

Rigot        L. ferré         Regnoust               Beaugars laïné

                 Baudoüin                  G Salmon

Grenade               Roger le Comte

 F [ ? ]                G. verdier        P.re Lequette             Tarenne

                                                  P.r de la C.e

G petibon       ferré Bacle               Fauveau               J C Joubert

                                                        S. g

                                          Pi  Chereault »[1]



[1] A. M. Nogent – le – Rotrou 1 D 2, feuille  45.

Enregistrer