registre mars 1791La délibération municipale du jeudi 31 mars 1791 était également consacrée à cette affaire d’avancement de la communion des enfants par les prêtres réfractaires de Nogent : 91_03_31

« Ce Jourd’Hui Trente un mars mil Sept cent quatre Vingt onze dans l’aSsemblée du corps municipal de la Ville de Nogent le rotrou,  le procureur de la commune a fait rapport d’une délibération du district de Nogent le Rotrou en date du 30 mars 1791 de la quelle Il resulte que le directoire, sur la denonciation Faite par cette Municipalité d’un projet de MM. les curés de cte Ville qui tend à diminuer la confiance Des prêtres qui leur Succede, et  par conSequent attentatoire auX principes de la Constitution, on fait deFense auX trois curés de cette ville de faire Faire la premiere communion auX enfants + [ en marge : + demain epoque prématurée ], dont les Instructions dans les principes de la religion ne peut etre trop miutipliée ;

Sur quoi, le corps municipal arrête, après avoir entendû Son procureur de la Commune ; arrête [ sic ]Suivant l’avis du directoire de faire defense auX Suivant la déliberation du directoire de faire defense aux trois curés de cette ville d’avancer la 1ere communion des enfants Sous peine d’etre declarés refractaires auX ordres des Corps administratifs et co.e tel poursuivis Suivant la rigueur de la loiX, et ont les officiers municipaux signé avec le Sécrétaire dont acte ./. un mot rayé nul.                                               Baudoüin 

Gallet Fils                Dagneau                   VaSseur               J. Marguerith

P.re Lequette                    baugars                      Proust

 P.r de la C

En marge sans pouvoir savoir ou s’intègre ce rajout : ++ considerant en outre ce deSsein  co.me  l’effet d’interès trop marqué et trop dangereux »[1]



[1] Archives municipales de Nogent-le-Rotrou, 1D1 feuillet 87.

Enregistrer