Septembre 1791Le samedi 3 septembre 1791, la municipalité conjointement avec le conseil d’administration de l’Hôtel-Dieu continuait d’organiser les secours aux victimes du 28 août. 91_09_03

« Aujourd’hui trois Septembre mil Sept cent quatre Vingt onze dans l’assemblée du conseil municipal de la ville de noGent le rotrou composée de M. M. [ deux lignes blanches sans nom ]

Officiers municipaux, et de  M. M. Goislard, de S.t Pol, Gueroult des Chabotières, Pinceloup de MourriSsure fils, Bruzon, Pauthier, Morin, Bourdeau, administrateurs de l’hôtel dieu de la dite ville ; M M. DemouriSSure fils, Baudouin+ [ en marge : + en l’absence de M. Gallet ], Gallet et Morin commiSSaires nommés par deliberation du trois [ sic : lire premier ] de ce mois ont fait rapport des moyens quils avoient miS en pratique pour appliquer avec la plus grande economie les secours obtenus de l’administration du département pour le Soulagement des personnes Victimes de l’evenement FacheuX du Vingt huit du mois dernier. et ont en outre representé un tableau indicatif des personnes qu’ils croyoient devoir participer à ces Secours ;

surquoi deliberant L’assemblée à arrêté de continuer le rapport de M. M. les commiSSaires, et d’approuver la distribution proviSoire quils ont faite du jour d’hiers, et le tableau par euX presenté des malades et des Secours administrés chaque Semaine pour Servir de base auX distributions Suivantes ; et sur la repreSentation Faite par M. M. les commiSSaires que l’epoque de leur commiSSariat eXpiroit en ce moment, l’assemblée à nommée à l’unanimité M. M. crochard, DemouriSSure, Morin & Baudouin pour continuer les operations en commencées et relatives à la distribution de ces secours, et a arrêté en outre que M. M. les commiSSaires Feroient rapport tous les vendredis de la Situation des malades, et de la dispensation des deniers confiés a leurs soins, pour  Sur Y celui rapport etre Statué ce quil appartiendra enSuite, observation faite par nosdits Sieurs commiSSaires que la distribution du pain et de la viande pouvoit Seule se faire en nature et que les autres denrées ne pourront être distribuéeS de ceTTe façon, et qu’ils croYoient que les BureauX réunis devoient les autoriser à les faire  payer en argent par le Receveur de la Ville, les BureauX ont arrêté que les dits  commiSsaires delivreroient a chaque partie prenante des mandats Sur ledit receveur pour etre payés en argent de ces memes neceSSités arrêté en outre que le tréSorier du diStrict Sera prié de verser le plus instamment poSsible entre les mains du receveur de la municipalité les SiX cents livres accordés par le département et a l’instant M. Morin chargé des fonds provenant de la quête quils ont faite en cette ville avec MouriSsure Bourdeau a requis quil lui Fut donné acte du versement quil faisoit entre les mains de M. Dagneau de la Somme de deuX cent SoiXante Neuf livres + [ en  marge : + trois Sols trois deniers ], ce qui lui a été accordé, d’après la reconnoiSSance passée  par M. Dagneau tréSorier de la municipalité du verSement en ses mains de  cette Somme ; et quant auX grains dont plusieurs citoyens se sont soumis d’aider l’administrateur lesdits S. S. Bourdeau et Morin se sont chargés d’en Fournir l’etat dans le cours de la Semaine prochaine, et ont les commissaires nommés par ces preSents accepté ladite commission a eux deferée dont acte. + en l’absence de M. Gallet un mot rayé nul.

Guéroult des Chabottiere            Boudeau              Pauthier  

Goislard   emmanuel antoine Rene Pinceloup         

  Morin                               Bruson                                St Pol  

Cure D.N.D.                      Baudoüin                         VaSseur     

    Dagneau                               baugars »[1]

 


[1] Archives municipales de Nogent-le-Rotrou 1D1 149 et 150° feuillets.