Novembre 1793Le vendredi 29 novembre  1793 ( 9 frimaire an II ), la municipalité de Nogent-le-Rotrou procédait de nouveaux à des estimations et  réquisitions de huit chevaux destinés aux armées. Cependant, l’un d’entre-eux, une jument fut réformée et rendue à son propriétaire :

« aujourd’huY neuf Frimaire Second de la republique Francaise une et indivisible

Nous SousiGnés maire officiers municipaux de la Commune de nogent le rotrou, Conformément á l’arrêté du representant du peuple dans les departements de la Seine Inferieure, de la manche, du calvados , de l’Eure, d’eure et loir Et de l’orne, En datte du 30 brumaire portant qu’il Sera Fourni la quantité de deux cent chevaux pour le Service de la republique dans le Departement d’Eure et loir, vu l’arrété du District en datte du 4 de ce mois pris en Execution de celui du département, d’où il résulte que le Contingent de cette Commune S’Eléve a huit avons procédé à la description Signalement et Estimation + [ rajout en marge : + des dits huit chevaux ] d’apres les ConnaiSSances qui nous ont ètè fournie par les gens de l’ârt

N° 1.er une jument appartenant au citoyen Varanne sous poil Bai Frise à tous Crins marquée en tête Balzanne des deux Extremités posterieures, âgée de Six ans, taille quatre pieds huit pouces. Estimée………………....................................700#.

[ rajout en marge : N° cette jument a été reformée et rendue au propriétaire Signé LeQ. ]

+ 2. er une jument appartenant au citoyen Jean Brulé Sous poil bai Brun, marquée de feu, tous Crins, âgée de Sept ans, taille De Quatre pieds Sept pouces Estimée a……………………………………………………………...........................700#.

+ 3° une jument appartenant au citoyen réné potier Sous poil bai brun, marquée de feu, tous Crins plote [ sic ] en tête, agée de Six ans, de de [ sic ] quatre pieds Six pouces. Estimée…………………………………………..........................................600#.

+4. Une jument appartenant au citoyen réné pilatre Sous poil gris pommelé, tous Crins, agée de neuf ans, taille de quatre pieds. Six pouceS Estimée……………………………………………………………...550#.

+5. Cheval Entier appartenant au citoyen Chardon Sous poil Noir mal tint, tous Crinsx, agé de Six ans taille de quatre pieds. Sept pouces : xBalzan des deux paturons de derriere Estimée ……………………………………...................................850#.

 + 6. une jument appartenant au citoyen bretonnier Sous poil gris pommelé tous Crins, agée de huit ans, taille de quatre pieds Six pouces. Estimée ………………………………………………………………………................660#.

N° 7 une jument appartenant au Citoyen Chardon, Sous poil brun m  marquée en tête, taille de 4 Pieds 7 pouces, Estimée                                                750#.                                                                                                                                                                                                    + °8 Un Cheval Entier appartenant au Citoyen + [ rajout en marge : + Meunier ] [ mot rayé non déchiffré ], Sous poil brun, taille de 4 pieds 7 pouces.Estimé                                                                                       750#.

Observons au Citoyen Reprèsentant que les fournitures d’Equipement et d’Armement que nous pourrions lui transemettre Sont Tout a Fait Impropres au Service militaire et par conséquent ne deviendroiEnt que préjudiciables aux interests de la république en lui occasionnant de doubles dépenses ;

quant a La fourniture d’aVoine, Les mêmes obstacles Se reproduiront avec plus de  force qu’a L’Epoque de la derniere fourniture la disette de cette denrée ètant indicible, puisqu’il Est vrait de dire que les plus Gros consommateurs de cette denrée Sont Obligés d’aller au loin pour S’en procurer, ce qu’ils ne font qu’au moyen de Sacrifices Enormes et de dépenses Exhorbitantes

 dont et ce que desSus nous avons delivré le présent procès Verbal Les dit Jours et an que DeSsus. SiX mots rayés nuls.

P.re Lequette    VaSseur  Beaugas lainé       

  P.r de la C        Maire     Beaugas le Jeune

Grenade     Fauveau       Beuzelin   G Petibon

L ferré   PI Chereault       Lalouette   Caget

J. C Joubert     J Gautier f. G. verdier   Tarenne

J Sortais      A Jallon   Fouquet»[1] 



[1]  A. M. Nogent – le – Rotrou 1 D 2, feuillet 131 recto- verso.