Le samedi 24 octobre 1789, le comité de sureté de Mamers, dans sa nouvelle composition, prenait un arrêté pour rappeler à un de ses membres de bien vouloir assister aux séances du comité[1] :

89-10-24 à Mamers « [ En marge gauche vers le bas du feuillet 38 recto :

M.r Regnoust DuChenay, prié de

Venir au Comité

277 ]

Aujourd’huY  Vingt quatre octobre mil Sept cent quatre VinGt neuf.

Le Comité de Sureté aSsemblé à arresté que M.r Regnoust Duchenay avocat du Roy Seroit priè de Vouloir bien se trouver á L’avenir au aSsemblées et que pour cet efFet MeSsieurs de Frebourg Lainé et Maignée se transporterient cheZ Lui pour L’engager á repondre auX Noeux du comité

Fait et arresté à L’ hotel de Ville Les Jour et an que deSsus.

                Paris                J Guibrel                                       Frébourg   

         Caillard                                      Duprey

                                                                              frébourg 

  Denis mothé     Le Haut  de Bainville              Marais

      Hardoüin desnos                   Maignée    Le Camusat

                                                       Maire »[2]     

 


[1] Mais il y a une ambiguité, le sieur Regnoust avocat n’était pas le nouveau représentant des avocats et membres des juridictions mais le sieur Le Proust desageux lieutenant de la maîtris des eaux et forêts de Perseigne.

[2] AD 72, 1 MI 1343 ( R130 ) - 110 AC 9,11,12 et 13.