Eglise Notre Dame

Le samedi 27 mars 1790, le nouveau maire le citoyen Le Camusat absent de la ville rentrait à Mamers en grande pompe ( un mai aux armes de la ville était planté devant sa maison ) et prêtait le serment exigé par le décret de l’assemblée portant sur la constitution des autorités municipales.

90-03-27-1

 «[ marge gauche :  N° 53. A.

Installation de M.r

Camusat Pour la

   Mairie ]

Aujourd’huY VinGt Septième de Mars mil Sept cents quatre vingt diX.DeVant nous oFFiciers Le Corps Municipal et M. M. Les notables assemblés Instruits de L’arrivée de M. La Camusat  Maire de cette ville desirant qu’il remPlisse Le plutôt qu’il Sera Possible Ses Fonctions ont arresté d’abord qu’il Sera dePuté deuX des Membres de L’assemblée Pour Scavoir si le d. M.e Le Camusat Pourroit Prêter demain à L’Yssue des VesPres Le Serment Prescrit Par le decret de l’assemblée nationale Concernant L’orGanisation des Municipalités Et Sur l’assurance qui a eté donnée à MM de Rocquemont et Hardouin desnos Par Led. M.e Le Camusat qu’il etoit Prêt de Prêter le Serment ordonné a eté arresté que M. M. Les Commandants de La Garde nationale Seroient requis de Faire Prendre Les armes Pour SiX auX SiX Compagnies aVec Les draPeauX et Faire assembler La troupe devant L’hôtel de ville Pour ensuitte accomPaGner Les oFFiciers MuniciPaux et notables qui Iront Chercher M. Le Camusat et Le ComPlimenter et dela Le Conduire à L’hôtel de ville et Se transPorter après en L Eglise de S.tNicolas Pour Faire le Serment dont Il Sagit tant Par Led. M..r Le Camusat que Par M. M. odillard et Petithomme qui n’ont Point encore remPli cette Formalité qu’ensuitte Le CorPs MuniciPal et La Garde nationale reconduiront Le M.e Le Camusat CheZ lui, et qu’il Sera distribué à La Garde nationale # [ rajout en fin de délibération : # La Poudre necessaire Pour Faire une decharge. ]

que M. Le Commandant du detachement de Dragons Sera eGallement requis de Faire Prendre Les armes à Sa troupe Pour Se reunir avec La Garde nationale Pour [ mot en surcharge ] donner Plus de PomPe à cette Ceremonie.

arresté enFin qu’il Sera Planté un May à La Porte de M. Le Camusat Sur Lequel Seront aPPliqué Les armoiries de la ville.

Fait et arresté à L’hôtel de ville Les Jour Et an que dessus .φ.

Luce de rocquemont                                       MaiGnée

                                                                         Notable.

Mortier                   Carel

Notable

Hardoüin Desnos    Groüasé         fleury       dubois            

                           Jullien dubois    Paris   Treboil

           Denis dehais      Louis chartier                     Paris

           L Marieux       Bot                 J Guitrel

                    Peuvret                   p  aveLine          Renard

                                                                         G.er Municipal.»[1] 

90-03-27-2


[1] AD 72 1 MI 1343(R129).