Fête de la Fédération 1

Le dimanche 20 juin 1790, se tenait une assemblée d’une trentaine de « députés » désignés par toutes les compagnies de gardes nationaux de la ville de Mamers avec la municipalité afin de désignés les trois gardes qui se rendraient à la fête de la Fédération de Paris le 14 juillet 1789. Furent désignés les citoyens Hardouin Camusat et Le Hault, le choix se limitant aux « députés » s’engageant à prendre les frais de déplacement à leur frais.

Beaucoup de mots et particulièrement les noms propres n’ont pas été déchiffrés, le procès-verbal de cette assemblée étant particulièrement peu soigné.

90-06-20-1

 « [marge gauche haut du feuillet 62 recto :

325.]

auJourdhuý Vingtieme Jour De Juin Mil Sept Cent quatre Vingt DiX Sur les deux Heures après midý

Devant Nous Maire Et officiers MunicipauX De Cette Ville Sur le Requisitoire de Mr Le procureur de la Commune

Et En EXecution De la lettre a nous adreSSée Par Monsieur de Saint Priest Ministre Et Secretaire D Etat a nous adressée Le 14 Du Present mois De Juin, Et par nous Recüe avant que notre District Se Soit trouvé En actiVitê, nous avions Suivant Et auX termes Du premier article Du Decret De lauguste aSSemblée nationale Des Huit Et neuf Dudit mois, Sanctionné Par Sa majesté Le DiX Et Revêtu De Sa Proclamation Du meme jour Requis Monsieur Le Commandant De La Garde nationalle De Cette Ville Le DiX Huit Du Present De Faire aSSembler Le Jour dhier DiX neuf Les Compagnies De La garde nationalle DeuX Heures aPres midý Sur La place D’armes des grouas auX Fins D Estre Choisis diX Hommes Sur Cent Pour Se Reunir Ce jourdhuý DeuX Heures après midý En notre Hotel De Ville Chef Lieu Du district Pour En notre Presence Choisir Dans La totalité Des Gardes nationauX qui Se trouvent [ mot non déchiffré ] Establi Dans L endu L’Etendu Dudit District Vn Homme Par DeuX Cent a fin De Se rendre a paris a La Federation De toutes Les  gardes nationalles Du Roýaume qui aura Lieu Le QuatorZe juillet prochain ; Et Comme En Vertu De notre Requisitoire adreSSé a Mr Le Commandant LaSSemblée a Eté Faite Le dit Jour Dhier Des gardes nationauX qui ComPosent Les SiX Compagnies Etablies En notre Ville, Et que Pour Et que pour Deputés auX fins De Lelection a faire De CeuX qui Doivent Se rendre a paris a La ditte federation, ont Etes nommés Suivant La liste qui nous En a Eté represantée Par Mr Duveau major De lad. Garde Nationale [ un mot rayé l’autre non non-déchiffrés ] pour La 1ere Compagnie MeSSieur Le Balleur, [ trois noms non déchiffrés ], Ducoudray, Et [ nom non déchiffré ], Pour La 2.e Compagnie MeSSieurs [ 5 noms non déchiffrés ] malé Et [ un nom non déchiffré ], pour La 3.eme Compagnie M. M. De frebourg, hardouin, [ un nom non déchiffré ] Monthulé Et Le marieuX ; pour La 5e Compagnie MM. Dúchesnaý père, Chartrain, Dúchesnaý fils, Chartier, Et DevauX pour La 6.° ComPagnie .M. M. Deshaýes, hommê trigert Dévoisière, Camusat, Et Chesnais ______________

Et quils Se Sont a l Jnstant aSSemblés devant nous Pour procèder a L’election De trois Sujets Sur SiX Cent hommesou Environ qui ComPosent notre garde  nationalle Soit En Volontaire Enrollés ou En Supleants, nous Leur avons fait Donner Lecture De La Lettre De mon dit Sieur de Saint Priest ministre, Et De lad proclamation Du RoÝ rendüe Sur Le Decret De LaSSemblée nationalle Des dits jours huit Et neuf Present mois, Et a prés Icelle Lecture Donnée Par notre [ mot déchiffré ], a Eté arresté par Les dits Deputés aSSemblés En notre Presence, quattendu que plusieurs D Entre euX S offrent D’aller a Leurs frais a La federation généralle De Paris, Et qui Sont Messieurs Le Hault, hardouin Denis, Monthulé Du Coudraý, Camusat, [ nom non déchiffré ]Murette, Palhot, Goulette Rivière qui Sobligent De Revenir ici En Detâchement Sitot que La Ceremonie aura Eté faite, Et MeSSieurs Duveau de la Buttardiere Et Chaumont Du chaiseau [ dernier nom peu assuré ] qui font Les memes offres En Declarant Estre obligés Derester quelques temps aparis aPrès Le Ceremonie Parachevée, Les trois DePutés Pour Paris Seront choisis [mot rayé non déchiffré] par Le meme un seùl Et meme Scrutin Simple Dans Le nombre De ceux qui Doivent Se rendre ici Sitort [ sic ] la ceremonie finie

En consequence Et ý procédant a Eté mis Par Les trentes Electeurs nommés Cý DeSSus Dans Vn Vase chacun un Billet Contenant trois Sujets, Et DePouillement fait DIceuX Billets Jl Sest trouvés que Mr Hardouin a eu DiX huit VoiX, Mr Camusat De la fremoniere DiX Sept Et Monsieur Le Hault quinze, Mr Palhot onZe, Mr Denis Sept Mr goulette SiX, Mr Monthulé Du Coudraý Cinq, Mr Elsavette [ lecture peu assurée ] trois, Et Mrs Buttardiere Et Chesnais chacun D’euX[sic], De maniere que De ce  Depouillement Il resulte, que Les Dits Sieurs Hardouin Camusat Et Le Hault ont reunis La majorité Des VoiX, et que par Consequents, Ils Sont Elus Desputés Pour Se rendre a la federation De paris, [ deux mots rayés non déchiffrés ] Vu quoý nous maire Et officiers MunicipauX autorisons Les Dits trois DePutés a Sý rendre a Leurs frais ainsý quils ont

63.e

bien Voulus Cons ??? [ fin de mot non déchiffrer ], Et Dans Le Cas ou Lun DeuX tomberoit malade avant Son DePart a Eté arresté qüe Le Sieur Pailhot Le remplacera apres luiles S Denis [ fin de phrase non déchiffrée ] x [ rajout en marge : x Comme auSSi au [mot non déchiffré ] Les dits Deputés, Et Leur orDonnons Pour nous dadherer pour nous Et tous nos chers Concitoyens armés Pour le maintien De la liberté francoise [ mots rayés non déchiffrés] a La fromation [sic] de laliance  au garde [sic] que Và venir Dans la capitale pour le pacte Le plus Solennel tous Les francais de Sentiment, de Volonté Et Daffection [ mot gribouillé entre lignes non déchiffré] de Jurer notre inSeparable Vnion avec nos freres De paris Et De toutes les parties du Roýaume En Leur promettant à tous une amitié Sincere Et Permanante a Lavanir quune Seule Et memefamille [ trois ou quatre mots rayés non déchiffrés ] qui puiSSe Contribuer au Salut general de La France de [mot non déchiffré] De quoý Sera Delivré aux deputés une Expedition de La Presente, Pour En faire la representation a MeSSieurs Les Maire Et officiers Municipaux De La Ville De Paris qui Voudront bien lagrêer comme le gage de notre Civique Et fraternelle Vnion  [signature]]

fait Et arresté En Lhotel De Ville de Mamers Lesd Jour Et an, trois mots rayés Nuls.

Hardouin  Le Camusat De la Frumeniere

No.e

Palhot     Le Hault de Bainville  [ signature non déchiffrée ]    Trigert

Denis Fils  Dureau de la Buffardière   Monthulé du coudrau

Chesnais    Chartrain     goulettte       Homé

Du ChesnaY fils    Marette       Chartier

Deshais     Triget    Pellarier     [signature non déchiffrée ]

Monthulé

Frébourg                      Bienvenu                             Malé

Le Bouche                                         Hardoüin desnos

Odillard                 Treboil        Petithomme

Pro de la commune

        Besniard     Grouasé      dubois

         Le Camusat  Maire                                              Renard

                                                                                      G.er Municipal.

Aujourdhuy Vingt un juin»[1]

90-06-20-2

 


[1] AD72 1MI 1343 ( R130).