Le mardi 16 novembre 1790, le maire de Mamers encore en poste recevait, en présence de deux officiers municipaux et du procureur de la commune, les commissaires des deux sections de la ville pour faire le recensement des dépouillements afin d’élire le prochain maire. Le sieur Le Proust Desageux arrivait en tête mais n’obtenant pas la majorité absolue (il n’obtenait que 28,5 % des voix), un nouveau scrutin était prévu pour le lendemain.

 

Maire 1790

«[En marge en haut du feuillet 115 recto  :

        159

Premier Scrutin

manqué Pour la

nomination d’un

        Maire

_____________]

aujourd’huySeize novembremilSePtcent quatre vingt diX Sur Les SiX heuresdu Soir.

Nous Maire de Mamers etant à L’hôtel deville occuPPé des affaires dela Municipalité et assisté denôtre SecretaireGreffier Sont entrés Messieurs jgnard dela GombaudiereCommissaire deS.t Nicolas et deFrebourg du Motté Celui de La Sectionde nôtre Dame ; Lesquels nous ayant Requis de recevoirLes dePouillements Particuliers des Scrutins de L’une et L’autre Section nousont Présentés Chacun un Paquet cachetté quils nous ont dit LescontenirPour Par nous en Faire en leur Présence Les Recensement général et entirer LeResultat, Surquoyouverture desd. Paquets ayant eté Faitte enleur Présence etencelle de M M hardouin desnos Besniard officiers MuniciPauxainsi queduProcureur de la Commune qui SeSont à L’jnstant trouvé aud. Hôtel deville jl Est Resulté [ces deux mots en gras surchargés]quePar Le DePouillement Fait à S.t Nicolas desScrutins LeS.r Proust desageux à EudiX Voix# [rajout à la fin du procès-verbal : # Surquarante] etquePar celui de la Section denôtreDame jl ena Etquatorze IO [rajout en fin de procès-verbal : IO Sur quarante quatre] et tous Les autres Subsequents audessous demaniere que n’ayant Point acquis La Majorité absolue desSuffrages nous en avons donné nôtre Certifficat Sans denomination à MM. Les Présidents desdeuX Sections Lequel mis SousenveloPPe en avons chargé M.M. LesCommisSaires Pour Les remettre auX dits Présidents enles Priant deProcedder à un nouveau Scrutin Pour Par nous en Fairedemainle Recensement Général enLes Formesordinaires ; à l’effet de quoy avons renvoyé La Continuation duPrésent auX d. Jour et heure ou Le dePouillement des deuX Scrutins nous Sera aPPorté.

Fait et arresté Les d. Jour Et anquedessus.

Hardoüin desnos   frebourg   Jgnard

                                 odillard»[1]                                                                               

90-11-16 delib 1 vue 1



[1] AD72 1MI 1343 (R129).