Le Prêtre Patriote 2Le vendredi 28 janvier 1791, comparaissait Michel Pierre Lorio prêtre (ou peut-être vicaire) desservant la paroisse de Saint Fulgent. Sa prestation était fixée au dimanche 30 janvier suivant ou à tel autre jour qu’il conviendra aux officiers municipaux si le sieur Lorico ne pouvait être présent à Mamers ce jour à cause de ses fonctions sacerdotales.

Sur la constitution civile du clergé la littérature est extrêmement abondante aussi je me permets de vous proposer un article de « synthèse » sur ce blog : ici.

«[En marge au-milieu du feuillet 143 verso :

 204]

aujourdhui vingt huit janvier mil Sept Cent quatre vingt onze est ComParu au Greffe dela municiPalité LeSieur michel Pierre Lorico Pretre de Cette ville `Lequel adeclaré estre dans L’intention Conformement audecret du vingt Six decembre dernier de Preter Le Serment delui Requis et de SeConcerter avec Monsieur Le Maire Pour en arresté Le jour Lequel Setrouve fixé adimanche Prochain trente duCourant àlissüe dela Grande meSse ParoiSsiale denotre dame Le Requerant a observé dans Sa declaration que Comme il Setrouve quil est obligé d aller faire Les fonctions de Son etat dans laParoiSse de S° fulgent et daSsister Pour Celebrer La meSse dans Cette ParoiSse et declare quaucas quil ne PuiSSent [sic] Pas Setrouver Dimanche Prochain il Consent Le Preter devant MM. Les officiers MuniciPaux atel jour qui leur Plaira Lui indiquer

fait et arresté Les jour et an que deSsus au Susdit Greffe enPresence dud. Sr Lorio qui a Sig

                                     Lorico Pr            Petihommefils

                                                                  Scre Gffer»[1]

 

91-1-28 delib 1 vue 1

 

 



[1] AD72 1MI 1343 (R129).