Le 28 septembre 1789 à Mamers.

Le lundi 28 septembre 1789, les nouveaux membres du comité de sûreté de la ville procédaient à l’élection d’un lieutenant de Maire, de deux  échevins d’un second assesseur et reconduisaient à son poste de secrétaire-greffier le sieur René Renard.

89-09-28

 

«[ en marge gauche au milieu du feuillet 19 recto :

N.°22. À

Nomination d’officiers

à la Maison de Ville ]

Aujourd’huy  Vingt  huitiéme de  Septembre mil Sept cent quatre Vingt neuf.

DeVant nous Maire 0+ [ rajout en fin de délibération : 0+ et autres officiers MunicipauX ] de Le ville de L’hotel de ville de Mamers SoussiGnés

Sont Comparus M M. Jacques Clement Levassier de la Cailleres Prestre, Thomas François Perotte aussi prestre #, Jean Guillaume Michel Dureau Lainé Ecuyer Lieutenant au Regiment des Grenadiers Royaux de Turenne Jean Augustin Luce de Rocquemont, aussi Ecuyer, ancien Maire pour le clergé.

Joseph Loüis de Frebourg EcuYer, Et Jean Guillaume Michel Dureau officier, au Regiment des Grenadiers Royaux de Turenne pour la noblesse Et privilégiés.

M. Jean Augustin Luce de Rocquemont, Ecuyer, ancien Maire et Guillaume Regnoust S.r  Du chesnay avocat du RoY aussi ancien Maire pour L’adjudicature.

Jacques Charles Antoine Lair Docteur en Medecine Et Jean René Le Balleur avocat en parlement pour M M. Les avocats, Medecins et notaires.

Pierre Chauvin Bourgeois pour Le Bougeoisie

Etienne Monthulé du verger et Louis duBois pour Les Chirurgiens Maitres en Pharmacie Drapiers  Ciriers Epiciers, Chandeliers, orphoevres et Joualiers.

Charles Joseph Boulanger et Jacques paris pour Petithomme Et François Juchereau[1] pour Les auberGistes et huisSiers.

Vingtuniéme.

Pierre aveline et Jacques L’abbé pour les Perruquiers, Cordonniers, tailleurs de Corps et d’habits, Chapeliers, Bonnetiers tanneurs et autres travaillant pour Les Vetements.

Jean Grouasé, Jean Abot, Julien Gaulard, Jacques Guitrel Jean Mulot et Loüis Abot pour La manufacture des Toiles.

Pierre Bouteveille Jacques Guesnot et Joseph Morand[2] pour Les Compagnons Tisserans et autres avec Les Jardiniers.

Urbain SerGent Et Guillaume Peuvret pour Les Boulangers, Meuniers, Bouchers Traiteurs et autres travaillants pour La vie de L’homme.

Pierre homé et Jacques Le Comte Fils pour absents pour Les tailleurs de Pierres, Peintres, et autres.

Denis Deshayes Maréchal et Pierre Fleur aussi Maréchal pour Les Coutelliers Serruriers, armuriers Et autres.

Lesquels, en mention de la Deliberation aujourd’hier pour La nomination# [ rajout en fin de délibération : #  et ont nommé pour Scrutateurs pour estre prèsents à L’ouverture du Scrutin M M. Luce de Rocquemont Et Regnoust DuchesnaY anciens Maires et Y procedant ] ce qu’effectuant à L instant par La VoY du Scrutin ils ont d abord nommé pour Lieutenant de Maire La personne de M.Pierre  Michel Le Camusat avocat en parlement et auX Sieges Royaux de cette Ville y demeurant pour premier Echevain Celle de Me Joseph DupreY aussi avocat en Parlement Et auX Sieges Royaux de Cette Ville y demeurant, pour Second Echevain Celle de Jean Louis Bremont Curé de cette Ville y demeurant, pour Second assesseur celle d’hardouin desnos Et pour Secretaire Greffier Celle de René Renard nôtre Secretaire Greffier aprés Laquelle operation ## [ rajout en fin de délibération : ## tous les Billets ont eté Brulés en présence de M M. Les Scrutateurs ]

Lesquel + [ rajout en fin de délibération : + avertiS à L’Instant ont Volontairement acceptés Les dittes Charges pour avoir Séance et  Voix deliberative dans les assemblées Générales Et particulieres Conjointement Avec Les autres officiers  ## a lexception du Secretaire Greffier et ] en Execution de L’Edit de mil Sept cent Soixante douze ont prété Le Serment devant nous en La maniere ordinaire, Lesquels ont promis Et Jurés par Serment de Se comporter  Fidellement dans l’exercice de Leurs Fonctions Chacun à leur Egard, Dont et de quoy leurs avons donné acte pour Servir Et Valloir ce que de Raison

Fait et arresté par nous Maire Susdit en assistance Les Jour et an que dessus présents Lesdits officiers actuels qui ont Signés avec nous et nôtre Secretaire Greffier.

Rayé trente deuX Mots Comme nuls.

Bremont curé de Mamers     odillard

Frébourg   Dureau   Regnoust duchesnay   j mulots

Levassyer Cailliere prestre    Viellajeus

Luce de rocquemont                                  Le Camusat

     E Monthulé    Perrotte   Le Balleur

pierre Fleur      vicaire

                        Paris     denis dehai    L. abot

p aveline                    J Gaulard   dubois   aBot

Sergent  Grouasé    Boulanger    Juchereau

L abbé                        Petithomme pere

Bouteveille    Lair   Treboil    Mor ? [ sans doute Morand, lecture peu assurée ]

Hardoüin desnos   Duprey   J Guitrel Lainés

                                                    P Chauvin

                                                      Maignée

                                                        Maire

                           Renard

                          S.cre G.er »[3]

                                                         



[1] Ce dernier n’apparaissait pas parmi les délégués nommés par les « corps » de métier de la ville pour constituer le nouveau comité de sûreté de la ville lors de la délibération en date du 22 septembre 1789 ( voir l’article : http://www.nogentrev.fr/archives/2016/12/06/34654093.html ). Il existe également une distorsion entre les deux délibérations en ce qui concerne les représentants de « l’adjudicature ».

[2] Ici aussi il existe des différences avec la délibération du 22 septembre  1789 où n’apparaissait qu’un délégué. Dans ce cas il semble bien que c’était la première délibération qui était fautive. La principale activité de la ville étant la « manufacture » de toile le nombre de personnes occupées dans cette activité constituait une part très nombreuse de la population mamertine. 

[3] AD72 1MI 1343 ( R 130) – 110 AC 9,11,12 et 13.