Le mardi 22 février 1791, les commissaires des communes du canton se réunissaient à la maison commune de Mamers à onze heures du matin et décidaient que l’atelier de charité affecté à la réfection de la voirie comporterait 50 ouvriers et s’occuperait du chemin reliant Marollette à Allières-Beauvoir.

Puis en début d’après-midi, au moment où l’assemblée se séparait, comparaissaient les deux commissaires de la commune de Vilaine-la-Carelle qui approuvèrent les décisions prises.

Une heure après c’était au tour des commissaires de la commune de Contilly de faire leur apparition qui eux aussi opinèrent aux conclusions auxquelles était arrivée l’assemblée.

 

91-02-22 2 carte

 

91-02-22 2 atelier de charité

«[En marge milieu du feuillet 21 :           

       346

Procés verbal qui fixe

Lendroit ou Les travauX

Seronts faits]

aujourd’hui 22fevr 1791 MMs LeProust desageuXet Besniard[1] CommiSsaires nommés Pour La MuniciPalité de Mamers M M.J. Poirier f. Perotel Pour Celle de Commerveil MM. Galais et Chauvel Pour Celle duval[2], MM. triger et Bataille Pour Celle de Montrenault, MM. Bourdon et Riday, Pour Celle de Marollette MM. Marguery et Chartrel PrCelle de Panon Mr RouX, Seul Present Pour Celle dePizieuX MM. RoPiquet et leSsier Pour Celle deS.tLongis et MeSsieurs BeauSse et Girard

 

Vingt deuxième

Pour Celle devezot aSsemblés Sur Les onze heures dumatin ala maison Commune delaville demamers Personne ne S’etant Présenté quoique düementaverty Pour Les MuniciPalités de Contilly et de vilaine[3], il àeté quoique. en leur absence Proceddé Par tous les autres Cy deSsus denommés ala fixation d’un atellier Choisis ala Pluralité desvoiX Comme Le Chemin deCommunication LePlus frequenté du ReSsort duCanton, des Susdits CommiSsaires Pouryfaire travailler un Certain nombre dePauvres Pris danstouttes LesParoiSses Pour Les faire ParticiPer alaSomme detrente mille Livres qui doitestre accordée aChaque dePartement et Par LuiRePartisentre tous Les districts de Son ReSsorts, jusqua LaConcurrance Pour Chacun deCelle detrois milles Livres alexception deCelle dumans ainsi que nous enavonsetés jnformésPar un arresté dudirectoire dudePartement Du neufdecemois envoyéeatouttesLes MuniciPalités dudit Canton Par Ledirectoire du district

D`après Lavis duplus Grand nombre des CommiSsaires il à eté arresté que Lelieu de Latélier Sera Sur Le Chemin de marollette aPartir du territoire dela    Psse dailliere[4] avenir Gangner [sic] Le Bourg deMarollettesquil Sera a Cet effettiré quarante toises dePierre alaCroiX deMarollette auβout duChemin dans lePasly[5]quil Sera fait Par Les CommiSsaires qui vont estre denommés une adjudication au Rabais Pour

 

Vingttroisième

Lextraction dela Pierre nécéSsaire, etant Considerant quil est Plus avantageuX de marchander Cetirage delaPierre que dele faire faire alajournée, que La Pierre tirée Sera transPortée aulieu deLatelier Par Les ProPrietaires ou fermiers Revrains tant delatelier que du lieu delapierre quil Sera Libre auXProPrietaires qui auroient delapierre SureuX dela Prendre et voiturer aleur fraisque Le nombre des ouvriers Pris Parmy Les Pauvres Sans ouvrage Pourtravailler aCet atelier ne Pourra excédder Celui Cinquante Personnes Prises dans Chacunes des MuniciPalités ProPortionnellementaleur PoPulation que Les travauX Relatifs à la Refection duChemin de Cet atelier Seront Marchandès alatoise ainsi que Lextraction delaPierre, que Les Sieursandré Ridayjean Bourdon et Me leSsier delafontainne nommés Par nous CommiSsaires tant PourjnsPecter Lextraction de LaPierre que La Refection duChemin Sarrengeront entreuX Pourquil yenaittoujours aumoins un de Present Pendant Ladureé delouvrage que L`on ProPosera au nommé Marie d’estre SouseuX non Seulement Comme CommiSsaire maisencore Comme ouvrier etqua Raison de Ses talents il lui Sera alloué jusqua LaConcurrance detrente Sols Parjour Si Besoin est, quil Sera défféré Pour Ses travauX jusqua Ceque La RePartition delargent aiteté faitte etque Le directoire dudistrict nousen ait donné avis, quil Lui Sera ecrit Pour avoir dans notre Canton une RePartition Plusforte vu Le Grand nombre

0 Zigouigoui bas de page Mamers 5

Vingtquattrième

dePauvres de Cette ville

Fait et arresté - Lieu Jour et an et Presence que deSsus en aSsistance duSr Petithommefils Secretaire Gffer dela municiPalité de Mamers

g. LeSSier            Jgallais                ?Girard             Besniard

Jean Repiquet          G perrotel                 J. chauvel

f bataille

Les autres onts declarés ne Savoir Signer

                                                                                                          Le proust Desageux

                                                                                                   Maire

                                  Petithomme fils

                                   S.cre Gff.er.

0 Petithomme fils signature Mamers

»[6]

 

 

 

91-02-22 2 vue 1

 

91-02-22 2 vue 2

 

91-02-22 2 vue 3

Séparation 2

 

91-02-22 3 Vilaine la Carelle

«[En marge milieu du feuillet 24 :           

       347[7]]

à l’intant, ou notre assemblée venoit de Se disSoudre, Sont comparu, MM. pierre ched`homme Maire de vilaine, etpierre valienne procureur dela Commune, dela ditte Municipalité, tous deux commissaires Nommès ; pour la Municipalité, de vilaine ; qui ayant été retardès, parleurs propres affaires, n’ont pu arriver avant uneheure après midy ; à la maison commune, de Mamers, et nous ont demandé communication et lecture, duprocès-verbal, dela délibération de ce Jour que nous leur avons données, etqu’ils ontapprouvées et ont Signés.

                                                                        p. Chedomme Maire

                         vallesme  procureur dela comune

fait et arrèté, en présence de Nous Maire de Mamers les dits Jour et an que dessus, à une heure àPrès Midy ;

                                                                        Le proust Desageux»[8]

91-02-22 3 vue 1

Séparation 2

 

91-02-22 4 Contilly 2

«[En marge en bas du feuillet 24 :           

       348[9]]

et Sur Les deuX heures àPrés midy Sonts Comparus au Greffe dela MuniciPalité MM. Poupry et Pierre Lefort CommiSsaires tous deuX nommés ParLa [ces deux derniers mots en surcharge] MuniciPalité+ [rajout en marge : + de Contilly[10]] Pour Labsence etemPeschements deCeuX qui y avoientetés nommésetqui a Retardé Leur ComParution n’ayantetés avertisque

 

Vingtcinquième

Cejourdhui Sur Les diX heures+ [rajout en fin de § : + dumatin], Lesquels nous onts demandes Communication et Lecture duProcèsverbal dela deliberation deCejour, que nous Leur avons donné etquils ontsaPProuvéeset ont Signés + dumatin   Robertpoupry

pierre Le Fort

fait et arresté, enprésence denous Secretaire Greffier lesdits Jour et an que dessus adeuX heures aPrés midy ;

                                                                        Petithommefils

                                                             Scre Gffer

0 Petithomme fils signature Mamers

»[11]

 

 

91-02-22 4 vue 1

 

91-02-22 4 vue 2



[1] Les procés-verbal de nomination des commissaires désignés pour la ville de Mamers donnait bien le sieur Le Proust Desageux mais le second commissaire était le sieur Maignand et non Besniard. Mais il est tout à fait possible qu’il s’agisse du même personnage désigné sous deux noms différents.

[2] Aujourd’hui Saint Rémy-du-Val. La commune du Val ayant été rattachée à celle de Saint-Rémy-du-Plain en 1965.

[3] Villaines-le-Carelle.

[4] Commune d’Allière-Beauvoir.

[5] Lieu qui nous reste inconnu. Le Pasly correspond peut-être au lieu-dit Les Patis

[6] AD72 1 MI 1343(R131).

[7] Main différente du PV précédent.

[8] AD72 1 MI 1343(R131).

[9] Main différente du PV précédent, celle de Petithomme fils le secrétaire-greffier de la municipalité.

[10]

91-02-22 4 détail 1

 

 

 

 

 

 

[11] AD72 1 MI 1343(R131).