19 décembre 2015

Mouvement populaire et luttes politiques en 1790 (3).

Dans les campagnes nogentaises.  1. Subsistances…des combats sporadiques.  Nogent fut le seul marché du district à connaître des révoltes frumentaires durant l’automne 1790. Pourtant la situation sociale n’en était pas moins tendue dans d’autres cantons, notamment ceux d’Authon–du–Perche et de La Bazoche–Gouët. Le 6 décembre 1790, le procureur de la commune de La Bazoche demandait des conseils au district sur la manière d’agir pour prévenir d’éventuelles insurrections et « […] pour forcer la Garde Nationale... [Lire la suite]

19 décembre 2015

Mouvement populaire et luttes poltiques en 1790 ( 4 ) : synthèse.

Au cours de des deux premières années « révolutionnaires » nous assistons à l’émergence d’un mouvement populaire à Nogent–le–Rotrou, les campagnes semblant relativement épargnées bien que les cantons d’Authon et de La Bazoche connurent une agitation certaine en 1790. Les thèmes principaux des mobilisations populaires restaient traditionnellement liés aux subsistances. Il est vrai que c’était le principal problème qui se posait aux masses populaires durant ces années de disettes. Mais en se mobilisant sur ce thème des... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 décembre 2015

Robespierre crève l’écran !

Vient de paraître : “Robespierre”, édition en DVD du docu-fiction d’Hervé Pernot (1989).   Présentation de l’éditeur ( la Société des Etudes Robespierristes ) : « Robespierre, sa vie, son exercice du pouvoir sont confrontés à l’analyse et au jugement des hommes du Bicentenaire (1989), des historiens (Michel Vovelle, Jean-Paul Bertaud, Serge Bianchi…) et des hommes politiques (Jacques Chaban-Delmas, Michel Debré, Bertrand Renouvin, André Lajoinie, Lionel Jospin). Le film est d’un intérêt tout à la fois historique et... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2015

L’économie morale sous Charlemagne ?

La revue Médiévales, publiée par les Presses universitaires de Vincennes, a éditeédans son numéro 66 du printemps 2014 un article de Marcelo Cândido da Silva intitulé " L'"économie morale" carolingienne ( fin du VIII°- début du IX° siècle )". Cet article repose sur l'analyse  de trois capitulaires de Charlemagne publiés entre la fin du VIII° et le début du IX° siècle ( le Capitulare Episcoporum - vers 779, le capitulaire de Francfort - 794 - et celui de Nimègue - 806- ) dans lesquels on trouve des mesures prises par le prince... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 décembre 2015

Le problème des subsistances au XVIIIème siècle.

1. Un problème omniprésent.  Au XVIIIeme siècle, la France vivait dans la hantise des disettes, le souvenir des famines passées et la crainte de leur retour. Les subsistances constituaient le souci majeur de la plus grande partie de la population, celle qui dépendait du marché pour se fournir en pain ou en grains. On distinguait deux types de disettes : Le premier résultait des conséquences d’une mauvaise récolte, entraînant une pénurie de grains et donc une hausse des prix, notamment à partir de la fin de l’hiver... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2015

« Juste prix » et police des marchés.

Du lieutenant-général de police aux fonctionnaires locaux, les autorité de l’Ancien régime soulignaient la nécessité  d’assurer  « le juste prix » en matière de produits de première nécessité et particulièrement en ce qui concernait le grain. Cette conception pouvait se résumer ainsi : pour être équitable les prix ne devaient ni mécontenter les marchands ni léser les consommateurs. Ils étaient fondés sur un idéal de modération, un prix était jugé « juste » quand les marchands se réservaient un bénéfice... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 décembre 2015

Les ordres privilégiés.

1. La noblesse. La nature même de nos sources ne nous permet pas de définir la proportion de la noblesse dans la population ; en effet dans le recensement datant du début de l’an IV, les nobles n’y apparaissaient pas en tant que tels. De même P. Desseix les ignore totalement, basant son étude sur les rôles de taille ( essentiellement celui de 1759 ). Nous en sommes donc réduits aux estimations nationales ; on s’accorde généralement à penser que la noblesse représentait 1,5% de la population totale[1]. En était – il... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2015

La bourgeoisie dans le futur district de Nogent-le-Rotrou.

La bourgeoisie, dans ses diverses variantes, représentait 6% de la population active du district. La bourgeoisie proprement dite était composée des personnes que « le recenseur », lui – même, qualifiait de « bourgeois », « rentiers », « propriétaire » ou « négociant ». Cette couche sociale ne représentait qu’une très faible proportion de la population active : 1,56%. Son importance numérique était encore plus faible encore que la noblesse, elle ne représentait qu’un peu plus de... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2015

Le peuple urbain.

La bourgeoisie n’était pas la seule composante sociale, et de loin, du tiers-état, celui – ci était également constitué de ce que, faute d’un autre terme plus adéquat, nous appelons « le peuple », cet ensemble de couches sociales qu’à l’époque on nommait la « plèbe », non sans une touche péjorative prononcée, quand ce n’était pas des termes nettement plus dévalorisant du type «  populace »…. Ce « peuple » représentait l’immense majorité de la population active du district : 88,53%. Il... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2015

Le peuple des campagnes.

La majorité de la population du perche nogentais restait rurale ( 83, 40% de la population active en l’an IV vivait hors de Nogent ) ; mais les ruraux étaient loin d’être exclusivement des paysans. A côté des cultivateurs d’autres ruraux tiraient leurs ressources essentielles de l’exercice de métiers non – agricoles ; sans parler de la petite bourgeoisie commerçante ou de profession libérale indispensable à tous bourgs.  1. L’économie rurale. Les campagnes du futur district se caractérisaient, comme de nos jours,... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,