07 mars 2016

Les Clubs politiques à Mamers durant les premières années de la Révolution( 1791 -1795 ).

Dès le mois de mai 1791 une « Société des Amis de la Constitution » existait dans la ville de Mamers[1]. Le 21 mai 1791, une délégation de cette société se présentait devant la municipalité de Mamers afin de protester contre le départ du détachement de dragons qui était en garnison dans la ville depuis deux ans dans la crainte de troubles au moment du renouvellement électoral des administrations[2] et ce jusqu’à ce que lesdits troubles « fussent évanouis » (…avant que de n’avoir commencé ). Mais ce ne fut... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mars 2016

La Ferté-Bernard 1730 : pendaison pour infanticide.

« Le 1e septembre 1730 fut pendue et étranglée sur les 2 à 3 heures après midy à une potence dressée pour cet effect dans le place public de ce bourg par l'exécuteur de la haute justice de la ville du Mans, une fille nommée Marie Le Roy, âgée d'environ vingt et un an, pour avoir détruit un enfant masle qu'elle avoit eu du fait d'un nommé Charles Royer, métayer des Chouseaux, paroisse de Tuffé, l'ayant jetté tout vivant, après l'avoir baptisé elle-même, dans une mare qui est dans le champ dit Trépigné sur notre fief et sur le bord... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 mars 2016

1789 : Cahier de doléances de La Ferté-Bernard.

Le cahier de doléances du Tiers-Etat, intitulé « mémoire contenant  les doléances de la commune de la ville de La Ferté-Bernard », fut rédigé le jeudi  5 mars 1789. Thomas-Denis Verdier-Duclos, médecin en cette ville, joua un rôle important dans cette rédaction. Nous reproduisons ci-dessous des extraits de ce cahier[1] : Le premier article demandait la tenue régulière d’états-généraux et surtout les membres de l’assemblée du Tiers-Etat  réclamaient  un vote par tête et non par ordre. Cette... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mars 2016

Le 6 mars 1789 à Saint Antoine-de-Rochefort : instructions, plaintes et doléances.

 Instructions, plaintes et doléances de la communauté des habitants de Saint-Antoine-de-Rochefort, près La Ferté-Bernard. Aujourd'hui, sixième jour de mars, l’an mil sept cent quatre-vingt-neuf, sur les neuf heures du matin. Nous, habitans de la paroisse de Saint-Antoine-de-Rochefort, élection du Mans, assemblés au lieu ordinaire de nos assemblées, au son de la cloche, après convocation au prosne de la messe paroissiale de ce jour, en la manière ordinaire, conformément tant aux lettres de Sa Majesté données à Versailles le... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 mars 2016

La Ferté-Bernard : 1er avril 1789 arrestation d’un voiture chargée de grains.

Comme la plus grande partie de la France, la région fertoise fut touchée  par une crise frumentaire au printemps 1789 : après une récolte très mauvaise récolte en 1788 suivie d’un hiver extrêmement rigoureux, les prix du pain et des grains montaient en flèche, dans la population la plus fragile le spectre de la disette se profilait et le mécontentement pouvait déboucher sur des émeutes de marché ( voir sur ce blog l’article consacré à la région nogentaise pour la même période :ici ; ou encore celui traitant de la police... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 mars 2016

Le 24 janvier 1791 à La Ferté-Bernard.

Le lundi 24 janvier 1791, la municipalité de La Ferté-Bernard procédait au découpage de la ville en cinq sections d’imposition, sa voisine percheronne de Nogent-le-Rotrou procéda à la même opération au cours de la même semaine, le dimanche 30 janvier 1791 : «  Aujourd’hui vingtquatrième jour de janvier 1791, sur les trois heures après midi. Le corps municipal composé de Mr Verdier maire, MM Pasquinot, Vérité, Mr Rousseau procureur de la commune en assistance du secrétaire ordinaire. Après lecture faite par le secrétaire... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 mars 2016

Taboureau de Montigny, l’Enragé d’Orléans.

Sur son blog historique Claude Guillon vient de mettre en ligne le début d'un texte d'Albert Mathiez consacré à un enragé d'Orléans, Taboureau de Montigny et paru originellement en 1930 dans les Annales historiques de la Révolution française. Claude Guillon a intitulé son texte : " Taboureau de Montigny, l'Enragé d'Orléans, par Albert Mathiez ( 1ère partie)". Je ne saurais que vous conseiller la lecture de ce texte tant cet "enragé" me semble proche du Conventionnel Chasles. Pour lire la première partie de l'article cliquer ici. ... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 16:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mars 2016

Une "petite Vendée" à Mondoubleau ( 41 ) en septembre 1793 ?

Avec son aimable autorisation nous empruntons un article de Jean-Jacques LOISEL paru dans André PRUDOMME. Eclats d’histoire en Loir et Cher. Vendôme : Editions du Cherche Lune, 2007. Tome 2 – 167. Ici, il s'agit d'une mobilisation au moment des conscriptions de l'été 1793, qui s'en prit aux autorités jugées responsables, mobilisation qui semble avoir été manipulée par des forces "royalistes" ( encore faut-il ne pas toujours prendre pour argent comptant ce qui est crié lors de tels événement, ni croire sur parole ce qu'en disent les... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mars 2016

District de Nogent : les diverses administrations.

1ère administration ( 1790 – 12 septembre 1791 ). Procureur – syndic : -       Dugué – le – Jeune. Directoire : -        Guérroult – des – Chabottières[1], président, démissionne le 22 décembre 1790. Remplacé au poste de président du district par Bazin ; le 24 janvier 1791. -       Bazin, notaire à Frétigny. Suppléant du procureur – syndic, remplace Guérroult – des – Chabottières le 24 janvier 1791. Démissionne le 31... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 mars 2016

Les édiles ruraux.

Les édiles ruraux dans les campagnes nogentaises durant les premières années de la Révolution Française. Dans les campagnes et les bourgs, il semble bien qu’il n’y eut pas de grands bouleversements. Les bourgeois occupaient déjà les charges communales ou celles de bailli, ils prirent en main la municipalité nouvelle et  continuèrent de diriger les affaires publiques. Dans certaines de ces municipalités ce fut le curé qui par ses fonctions semblait le mieux à même d’occuper les fonctions de maire. Le cas de la Bazoche –... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 12:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :