14 décembre 2015

« Juste prix » et police des marchés.

Du lieutenant-général de police aux fonctionnaires locaux, les autorité de l’Ancien régime soulignaient la nécessité  d’assurer  « le juste prix » en matière de produits de première nécessité et particulièrement en ce qui concernait le grain. Cette conception pouvait se résumer ainsi : pour être équitable les prix ne devaient ni mécontenter les marchands ni léser les consommateurs. Ils étaient fondés sur un idéal de modération, un prix était jugé « juste » quand les marchands se réservaient un bénéfice... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 décembre 2015

Les ordres privilégiés.

1. La noblesse. La nature même de nos sources ne nous permet pas de définir la proportion de la noblesse dans la population ; en effet dans le recensement datant du début de l’an IV, les nobles n’y apparaissaient pas en tant que tels. De même P. Desseix les ignore totalement, basant son étude sur les rôles de taille ( essentiellement celui de 1759 ). Nous en sommes donc réduits aux estimations nationales ; on s’accorde généralement à penser que la noblesse représentait 1,5% de la population totale[1]. En était – il... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2015

La bourgeoisie dans le futur district de Nogent-le-Rotrou.

La bourgeoisie, dans ses diverses variantes, représentait 6% de la population active du district. La bourgeoisie proprement dite était composée des personnes que « le recenseur », lui – même, qualifiait de « bourgeois », « rentiers », « propriétaire » ou « négociant ». Cette couche sociale ne représentait qu’une très faible proportion de la population active : 1,56%. Son importance numérique était encore plus faible encore que la noblesse, elle ne représentait qu’un peu plus de... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2015

Le peuple urbain.

La bourgeoisie n’était pas la seule composante sociale, et de loin, du tiers-état, celui – ci était également constitué de ce que, faute d’un autre terme plus adéquat, nous appelons « le peuple », cet ensemble de couches sociales qu’à l’époque on nommait la « plèbe », non sans une touche péjorative prononcée, quand ce n’était pas des termes nettement plus dévalorisant du type «  populace »…. Ce « peuple » représentait l’immense majorité de la population active du district : 88,53%. Il... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2015

Le peuple des campagnes.

La majorité de la population du perche nogentais restait rurale ( 83, 40% de la population active en l’an IV vivait hors de Nogent ) ; mais les ruraux étaient loin d’être exclusivement des paysans. A côté des cultivateurs d’autres ruraux tiraient leurs ressources essentielles de l’exercice de métiers non – agricoles ; sans parler de la petite bourgeoisie commerçante ou de profession libérale indispensable à tous bourgs.  1. L’économie rurale. Les campagnes du futur district se caractérisaient, comme de nos jours,... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
14 décembre 2015

La crise de l’industrie étaminière.

1. Une phase de développement dans les premières années du XVIIIème siècle. Les premières années du XVIIIème siècle virent un développement important des activités étaminières. Cette phase « ascensionnelle » se prolongea jusqu’au milieu du siècle. Nogent se spécialisa dans la fabrication d’étamines composées pour moitié de laine et pour moitié de soie ; alors qu’à Authon, Brou et La Bazoche on continuait de fabriquer des étamines camelotées dites du Mans. Nogent concentrait, déjà, la plus grande partie de l’activité... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2015

Le cadre général : le Perche.

Nogent – le – Rotrou est reléguée à l’extrémité ouest du département d’Eure – et – Loir. On considère ce département comme un pays de grande culture, dominé par les immenses étendues céréalières du plateau beauceron. En fait, il est divisé en plusieurs « pays », la Beauce n’en occupe que la moitié de la superficie, l’autre moitié se répartissant entre le pays drouais au nord, le Thymerais au    nord – ouest et le Perche à l’ouest. Les limites entre ces divers « pays » sont quelquefois difficiles à... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 décembre 2015

1790 : Un nouveau découpage administratif...

(Cet article constitue la suite de l’article : «  le cadre général : le Perche voir ici ). 1.3. Le nouveau découpage administratif de la France : l'éclatement du Perche. La Constituante mit fin à l'enchevêtrement chaotique des anciennes divisions administratives : généralités, baillages.... Elle y substitua une division unique pour l'ensemble de la France : le département, lui-même subdivisé en districts, cantons et communes. Il se peut qu'elle cherchât à briser l'esprit particulariste des anciennes provinces, mais... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,