10 septembre 2017

1. Les problèmes religieux (1).

La confiscation des biens de l'Eglise, ordonnées par les décrets du 2 novembre 1789, rendait nécessaire une réorganisation de l’Eglise de France.   L’Assemblée s’occupa d’abord des ordres monastiques qui furent abolis par la loi du 13 février 1790. Les religieux et religieuses avaient le choix entre :quitter définitivement les ordres ou bien se regrouper en un certain nombre d’établissements qui leur furent désignés.  En Eure – et – Loir, la maison des « ci – devants » Dominicains fut réservée à cet effet. ... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 septembre 2017

1. Les problèmes religieux (2) : les prestations de serments.

Le 12 juillet 1790, L'Assemblée adopta la Constitution civile du clergé proposée par son comité ecclésiastique. La Constituante voulait ainsi créer une Eglise nationale capable de la seconder dans la consolidation du nouvel ordre des choses. La loi du 27 novembre 1790 exigea que le clergé prêtât serment à la constitution. Ce fut le début d’un schisme de l’Eglise. Elle se divisa en deux camps d’importance égale, d’un côté le clergé constitutionnel qui accepta le serment, de l’autre les insermentés ou réfractaires qui le refusèrent.... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 septembre 2017

1. Les problèmes religieux (3) : l’installation des prêtres assermentés.

L'installation des prêtres assermentés.  Tous les prêtres réfractaires furent considérés comme démissionnaires et remplacés par de nouveaux curés élus par les assemblées primaires. Les vicaires assermentés furent les principaux bénéficiaires de l’opération, un grand nombre d’entre eux accédèrent à des cures : Forestier, ex – vicaire de St Hilaire de Nogent, devint curé de la même paroisse ; Le Sueur, ex – vicaire de Vichères, fut élu curé de Brunelles ; … Mais tous les prêtres réfractaires ne furent pas remplacés... [Lire la suite]
10 septembre 2017

1. Les problèmes religieux (4).

3. Une église constitutionnalisée gérées par la municipalité de Nogent. Par la constitution civile du clergé toute l’organisation de l’Eglise était remise en cause et de fait les municipalités furent en charge de gérer les biens de l’Eglise tant pour leur vente que pour le fonctionnement de l’église constitutionnalisée.  3.1. Le 4 avril 1791, au moment de l’arrivée des nouveaux prêtres constitutionnels dans les paroisses nogentaises, la municipalité fit faire les inventaires des presbytères : « Ce Jourd’hui Quatre... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 septembre 2017

La Constitution civile du clergé.

Passé l’été 1789, l’Assemblée eut à traiter ce pour quoi les Etats-Généraux avaient été convoqués :  trouver une solution au problème des finances du royaume. Après l’épisode  agité, pour ne pas dire chaud, de l’été 1789 ( prise de la Bastille, Grande Peur, nuit du 4 août, déclaration des droits ), elle fut amenée à prendre  tout une série de décisions lourdes de conséquence pour l’avenir, nous ne traiterons pas ici du fait qu’elle vida la déclaration des droits de sa substance en maintenant l’esclavage ou en instaurant... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 septembre 2017

2. La Constitution civile du clergé ( 3 ).

Interdiction des vœux monastiques. Avant d'instituer la Constitution civile du clergé, dès le 16 février 1790, les vœux monastiques furent interdits, ce qui revenait à supprimer le clergé régulier. Les moines et sœurs désirant quitter leurs maisons devenaient laïcs, les autres étaient réunis dans certaines maisons, seuls les œuvres de charité et d’éducation étaient maintenues. Anonyme. "Décret de l’Assemblée nationale qui supprime les ordres religieux et religieuse", 1790, Bibliothèque nationale de France. Sur certaines... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 septembre 2017

Les rythmes scolaires au Moyen-Âge.

En cette rentrée scolaire 2017, Jean-Noël Jeanneney a consacré son émission "concordance des temps" au rythmes "scolaires" au Moyen-Âge avec comme invité Jean-Claude Schmitt, directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, qui a signé récemment un maître-livre intitulé précisément Les rythmes au Moyen-âge.   Au Moyen-âge : les rythmes du savoirVoici plus de dix ans que la querelle des rythmes scolaires bat son plein. D'un côté, les partisans des seuls quatre jours hebdomadaires, tels que les avait voulu... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 septembre 2017

Le 9 septembre 1793 à Nogent-le-Rotrou.

Dans sa délibération du mercredi 9 septembre 1793, la municipalité de Nogent délibérait à nouveau sur les subsistances  en envoyant une pétition au département ( ce qui lui permettait à l’occasion de souligner les difficultés de coopération entre l’administration du district et celle de la commune ) :   93_09_09  « Suit la Tenueur de la PétitioN adressée par la Commune de NoGent Le Rotrou au déPartement d’Eure & Loir Le neuF Septembre 1793 Le Conseil Général de la Commune De NoGent le Rotrou va donc... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 06:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 septembre 2017

La Constitution civile du Clergé ( 2 ).

1. La mise à disposition de la nation des biens de l’Eglise. Dès le 10 octobre, Talleyrand, évêque d’Autun, soutenu par Mirabeau,  proposait de mettre à disposition de la nation les biens de l’Église et que le première déterminât le nombre total de ministre du culte en contre partie de la prise en charge par l’État des besoins du culte et de l’assistance aux pauvres ; solution draconienne pour renflouer les caisses de l’État. L'idée était dans l'air depuis un moment, de nombreux cahiers de doléances l'avaient... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 septembre 2017

Le 7 septembre 1791 à Nogent-le-Rotrou.

Le mercredi 7 septembre, la municipalité de Nogent-le-Rotrou tenait quatre délibérations : 91_09_07 Dans la première, elle recevait le futur conventionnel Giroust qui au nom de la Société des Amis de la constitution de la ville, lui annonçait que cette dernière venait d’être autorisée par le district à tenir ses délibérations dans l’église de l’ex-collégiale Saint Jean. « Aujourd’hui Sept Septembre mil Sept cent quatre vingt onze dans l’assemblée du conSeil municipal de la ville de NoGent le rotrou est ... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :