14 février 2016

Dugué Mansonnière

Dugué Mansonnière[1]. Homme de loi, ex – procureur fiscal de Nogent, l’auteur anonyme d’un factum de 1795 le qualifiait de « […] neveu de prêtre réfractaire, cousin d’un déporté ».  Du 14 décembre 1790 au  frimaire an II ( décembre 1793 ), il occupa le poste de président du tribunal du district. Il fut destitué et arrêté sur arrêté du représentant en mission Thirion. Il fut élu au conseil du département le 6 mai 1790 ; en août 1791, il fut maintenu à cette place par tirage au sort. Le 14 novembre... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 14:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 février 2016

Dugué – le – Jeune.

Frère cadet de Dugué Mansonnière, il occupa la place de procureur syndic du district de 1790 à novembre 1792. Il fut tout à fait représentatif de l’aile modérée de la bourgeisie nogentaise. Il fit partie de la Société des Amis de la constitution de Nogent – le –Rotrou mais la quitta au lendemain de la fuite du roi, il continua toutefois d’assumer ses fonctions jusqu’à la fin de son mandat.  Il s’opposa assez rapidement à Chasles dès la fin de 1791. Il dénonça son élection au poste d’administrateur du district le 6 novembre 1791... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 14:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 février 2016

Guérroult des Chabottières

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; ... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 février 2016

Jacques-Charles Giroust.

Il naquit à Nogent – le –Rotrou le 14 mai 1749 d’une famille « peu aisée ». Son père, Jacques Giroust ( né en 1717 ), était maître serrurier à Nogent ; il fut élu député en 1766 pour représenter le corps des maîtres selliers, bourreliers, serruriers, arquebusiers, taillandiers et voituriers pour l’élection de maires et échevins de la ville. Sa mère, Louise Ségouin, était originaire de La Bazoche – Gouët. La famille était peu nombreuse, puisque à part Jacques-Charles, l’aîné, il n’y eut qu’un cadet, Louis (né en 1751 ),... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 février 2016

Pinceloup de Morrissure fils.

Pinceloup de Morrissure[1] fils.     Fils de Emmanuel – Antoine Pinceloup de Morrissure qui fut « maire »[2] de Nogent – le –Rotrou du 14 octobre 1770 à juillet 1782 et s’honorait du titre d’écuyer. Le fils fut auditeur à la cour des comptes de Rouen. Au tout début de la révolution, celui – ci occupa le poste de procureur de la commune de Nogent du 14 juillet 1789 au 20 novembre 1790. Il était membre, aux côtés de Guérroult des Chabottières, du bureau d’administration de l’Hôtel – Dieu de Nogent – le –Rotrou... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 février 2016

Jacques Pierre Michel Chasles ( 20 ) : maire de Nogent-le-Rotrou, conventionel, Montagnard, prêtre défroqué...

  Chasles et le 9 Thermidor an II ( 27 juillet 1794 ). Le 9 thermidor an II ( 27 juillet 1794 ), Robespierre, Saint Just, Couthon et Robespierre jeune étaient décrétés d’arrestation par la Convention. Après une tentative, ratée, d’insurrection de la commune de Paris  durant la nuit, ils furent exécutés le 10. Cette date constitua un événement politique majeur, ne serait-ce que par l’identité des Conventionnels concernés, mais ces journées ne furent pas vécues immédiatement comme une rupture claire car la terreur et le... [Lire la suite]

12 février 2016

Jacques Pierre Michel Chasles ( 21 ) : maire de Nogent-le-Rotrou, conventionel, Montagnard, prêtre défroqué...

Chasles : A la Convention thermidorienne, la question des prisonniers. Durant les quelques semaines qui suivirent le renversement de Robespierre et de ses amis, la majorité des Conventionnels poursuivit la politique du gouvernement révolutionnaire mais en tentant un certain assouplissement des pratiques de la terreur. D’ailleurs dès les 12 et 14 thermidor an II (31 juillet et 1er août 1794  ), la Convention, présidée par Collot-d’Herbois, député de la Montagne et un des principaux instigateurs du renversement de Robespierre,... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 février 2016

Jacques Pierre Michel Chasles ( 22 ) : maire de Nogent-le-Rotrou, conventionel, Montagnard, prêtre défroqué...

Chasles : L'Ami du Peuple ( 1 ). Dès les lendemains de Thermidor, les Conventionnels insistaient sur la nécessité d’une presse libre sans aucune limite. Le 2 fructidor an II ( 19 août 1794 ), Dussault dans un article  paru dans la Correspondance politique de Paris et des départements, appelait les journalistes à prendre conscience de l’asservissement dans lequel ils étaient tombés sous Robespierre. Mais entre fructidor de l'an II et vendémiaire de l'an III ( fin août et octobre 1794 ), cette liberté sans limite de la presse... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 février 2016

Jacques Pierre Michel Chasles ( 23 ) : maire de Nogent-le-Rotrou, conventionel, Montagnard, prêtre défroqué...

Chasles : L'Ami du Peuple ( 2 ) : Le peuple et la démocratie. Dès les premiers numéros de son nouveau journal, Chasles précisait ces idées politiques en définissant ce qu’il entendait par peuple et démocratie.  Ainsi pouvons-lire dès le numéro 1, paru le 29 fructidor an II ( 15 septembre 1794 ) : « Je ne discute point la liberté de la presse, j’en use. Je ne me dis point courageux, mon titre l’est assez. Je ne promets point, j’agis […] Dans une démocratie pure, et telle que sera bon grés mal grés, la république... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 février 2016

Mathias et la Révolution !

Un roman d’aujourd’hui dans lequel la Révolution française occupe une place importante : Leslie KAPLAN. Mathias et la Révolution. Paris : P.O.L., 2016. 256 pages. Présentation de l'éditeur : Mathias traverse la ville, il a un rendez-vous important, il fait des rencontres, il pense à la Révolution, il en parle. Dans le livre tout le monde pense à la Révolution, en parle. Et il y a des émeutes, pour des raisons précises, un accident dans un hôpital de banlieue où il y a eu un mort. Il faut être clair par rapport au mot... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,