15 septembre 2017

La Constitution civile du clergé ( 4 ).

A partir du 21 avril 1790, s’ouvrait alors le débat sur une « Constitution civile du clergé ». Le décret fut adopté le 12 juillet et sanctionné par le roi le 24 août 1790. Celle-ci prévoyait en ce qui concernait le découpage en diocèses que les évêchés devaient désormais correspondre aux départements ce qui fit chuter leur nombre de 135 à 83 ; auxquels il fallait ajouter dix évêchés dits métropolitains ( Aix, Besançon, Bordeaux, Bourges, Lyon, Paris, Reims, Rennes, Rouen, Toulouse ). Les ministres du culte devaient... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 septembre 2017

2. La Constitution civile du clergé ( 3 ).

Interdiction des vœux monastiques. Avant d'instituer la Constitution civile du clergé, dès le 16 février 1790, les vœux monastiques furent interdits, ce qui revenait à supprimer le clergé régulier. Les moines et sœurs désirant quitter leurs maisons devenaient laïcs, les autres étaient réunis dans certaines maisons, seuls les œuvres de charité et d’éducation étaient maintenues. Anonyme. "Décret de l’Assemblée nationale qui supprime les ordres religieux et religieuse", 1790, Bibliothèque nationale de France. Sur certaines... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 septembre 2017

La Constitution civile du Clergé ( 2 ).

1. La mise à disposition de la nation des biens de l’Eglise. Dès le 10 octobre, Talleyrand, évêque d’Autun, soutenu par Mirabeau,  proposait de mettre à disposition de la nation les biens de l’Église et que le première déterminât le nombre total de ministre du culte en contre partie de la prise en charge par l’État des besoins du culte et de l’assistance aux pauvres ; solution draconienne pour renflouer les caisses de l’État. L'idée était dans l'air depuis un moment, de nombreux cahiers de doléances l'avaient... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 août 2017

La Constitution civile du clergé ( 1 ).

Introduction : Passé l’été 1789, l’Assemblée eut à traiter ce pour quoi les Etats-Généraux avaient été convoqués :  trouver une solution au problème des finances du royaume. Après l’épisode  agité, pour ne pas dire chaud, de l’été 1789 ( prise de la Bastille, Grande Peur, nuit du 4 août, déclaration des droits ), elle fut amenée à prendre  tout une série de décisions lourdes de conséquence pour l’avenir, nous ne traiterons pas ici du fait qu’elle vida la déclaration des droits de sa substance en maintenant... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 août 2017

Guère épais (18 et fin) : la Révolution française et la guerre.

5. La Convention thermidorienne et le directoire. 5.1. Annexions et Républiques sœurs. Le 17 septembre 1794, Kléber débute le siège de Maëstricht et le 23 du même mois, Jourdan prend Aix-la-Chapelle. Le 14 décembre Kléber assiège Mayence. Le 10 octobre 1794, la Convention décide de faire envahir la Hollande. L'offensive d'hiver est rapide. Le 3 février 1795, la République batave est proclamée, c'est le début des Républiques sœurs.  Le 16 mai 1795 un traité de paix draconien est imposé à la République batave portant la... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 août 2017

Guère épais (17) : la Révolution française et la guerre.

4. La Convention Montagnarde ( 3 ). 4.2. Victoires et conquêtes. Dans le Nord : - Les 6 et 8 septembre 1793 victoire de Hondschoote, sur les Anglo-Hanovriens du duc d'York permet de dégager Dunkerque. Le général Houchard n'ayant pas su exploiter sa victoire, est destitué et remplacé par Jourdan le 20 septembre, il sera exécuté en novembre . - Carnot rejoint Jourdan le 8 octobre pour préparer la reprise de Maubeuge aux Autrichiens de Cobourg . Les 15 et 16 octobre 1793, les Français remportent la bataille de... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 juillet 2017

Guère épais (16) : la Révolution française et la guerre.

4. La Convention Montagnarde ( 2 ). Une économie surveillée de près : Afin de mettre un terme à la crise économique qui frappait le pays depuis 1789, mais aussi dans le cadre des efforts de guerre, la Convention décida de mettre en place une économie contrôlée : - Le 4 mai 1793, déjà, avait été voté le maximum départemental des grains et des farines. Loi qui s’était avérée peu efficace du fait que les prix variaient d’un département à l’autre ( il était tentant pour des cultivateurs de vendre dans le département... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 juillet 2017

Guère épais (15) : la Révolution française et la guerre.

4. La Convention Montagnarde. 4.1. Les mesures de salut public. La France ne sera sauvée que par l'instrument de guerre mis en place par la Convention montagnarde et par l’instauration d’un régime d’exception qui sera qualifié de « terreur » après thermidor an II. Et aussi accessoirement par le fait que chacun des partenaires de la coalition poursuivit des buts différents de ceux de ses « alliés ». Depuis fin août les Anglais du duc d'York ne voyant que leurs intérêts assiégeaient Dunkerque laissant seul Cobourg... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 juillet 2017

Guère épais (14) : la Révolution française et la guerre.

3. La convention girondine ( 7 ). 3.4. L’affrontement Girondins/Montagnards et la crise fédéraliste. Les défaites en Belgique et sur le Rhin, la trahison de Dumouriez, l’insurrection de la Vendée accentuent, si c’était encore possible, les tensions entre Girondins et Montagnards et décrédibilisent totalement auprès du mouvement sectionnaire les premiers : La chute des Girondins. Les deux « partis » ( girondin et montagnard ) se renvoyaient l’accusation de trahison, Lasource l’avait fait contre Danton lors... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 juin 2017

Guère épais (13) : la Révolution française et la guerre.

3. La convention girondine ( 6 ). 3.3.2 . Printemps 1792, mesures d’urgences. Face au désastre belge Delacroix et Danton rentraient en catastrophe à Paris :     - Le 9 mars 1793, Danton convainc la Convention d’accélérer la levée de 300 000 hommes, votée le 23 février précédent, par l’envoi de représentants du peuple dans les départements afin de procéder à ladite levée (ces 86 commissaires furent presque tous choisis dans les rangs Montagnards[1] ). - Le 9 mars 1793, Danton réussit, malgré l’opposition de... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :