02 mai 2020

Le 2 mai 1789 à Nogent-le-Rotrou.

  Le 2 mai eut lieu « […] l’enlèvement des mesures qui servaient à percevoir le droit de havage dû au seigneur […] »[1]. Une enquête fut ouverte, on fit surveiller le marché par la maréchaussée pensant ainsi calmer les esprits. Peine perdue, cette démonstration de « force » n’eut pas les effets escomptés. Le 23 mai, un de ces représentants de « l’ordre » ; le sieur P. Décugnière chargé de prévenir la sédition, s’étant rendu sur le marché de Nogent déclarait : «[…] qu’à peine il... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 avril 2020

Le premier avril 1789 à La Ferté-Bernard

La Ferté-Bernard : 1er avril 1789 arrestation d’un voiture chargée de grains. Comme la plus grande partie de la France, la région fertoise fut touchée  par une crise frumentaire au printemps 1789 : après une récolte très mauvaise récolte en 1788 suivie d’un hiver extrêmement rigoureux, les prix du pain et des grains montaient en flèche, dans la population la plus fragile le spectre de la disette se profilait et le mécontentement pouvait déboucher sur des émeutes de marché ( voir sur ce blog l’article consacré à la... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 mars 2016

Le mouvement populaire dans le district en 1789 (2) : Thiron-Gradais, le 24 février 1789.

Thiron : « Mort aux blatiers ! » Cette émotion relèvait de la catégorie des émeutes de marche, comme celles qui se produisirent à Nogent au cours de cette année-là. Elles étaient déclenchées contre des individus, ou des catégories de personnes, que l’on considérait comme responsables de la cherté des grains. Les marchands de blé, nommés alors blatiers, étaient évidemment les premiers visés.   La révolte qui éclata le 24 février 1789 à Thiron – Gardais était dirigée contre eux. Le procureur fiscal déclarait... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,