04 juillet 2017

Le 4 juillet 1792 à La Ferté-Bernard : Préparation de la fête du 14 juillet.

  « Proclamation de la Municipalité de La Ferté Bernard du Mercredi 4 juillet 1792 l’an 4 de la Liberté. Citoyens Le quatorze de ce mois est l’époque où tous les Français doivent se réunir dans le chef lieu de leur district, pour y former une fédération, c’est-à-dire renouveller le serment civique et se livrer à la joye et au plaisir qu’un si beau jour doit inspirer puisqu’il est l’anniversaire de la conquête de notre liberté. Cette fête, citoyens, demande de la part des corps administratifs et municipaux beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 juillet 2017

Le 4 juillet 1792 à La Ferté-Bernard : Préparation de la fête du 14 juillet.

« Proclamation de la Municipalité de La Ferté Bernard du Mercredi 4 juillet 1792 l’an 4 de la Liberté. Citoyens Le quatorze de ce mois est l’époque où tous les Français doivent se réunir dans le chef lieu de leur district, pour y former une fédération, c’est-à-dire renouveller le serment civique et se livrer à la joye et au plaisir qu’un si beau jour doit inspirer puisqu’il est l’anniversaire de la conquête de notre liberté. Cette fête, citoyens, demande de la part des corps administratifs et municipaux beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 janvier 2017

08 juillet 1792 à Montmirail.

Registre des délibérations et autres actes Commune : Montmirail 1793-AN VI, page de garde[1] : 13 juin 1792 à Montmirail. Pas de délibération municipale enregistrée ce mercredi, le maire rédigeait l’introduction que l’on trouve habituellement sur presque tous les registres servant à enregistrer les délibérations d’une instance administrative. «  JoLy maire 1e Aujourd ‘huy Registre Contenant 282 feuillet------ Celuy cy Compris, cotté et paraphé de Nous Michel Joly maire De La Commune De Montmirail,... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 janvier 2017

22 juillet 1792 à Montmirail : la Patrie en danger !

Le dimanche 22 juillet 1792, le conseil général de la commune arrêtait dans le cadre de la déclaration de la « patrie en danger » que tous les citoyens servant dans la garde nationale devaient déclarer les armes et munitions en leur possession au greffe de la municipalité sous peine d’emprisonnement : « [ En marge gauche vers le haut du feuillet 2 verso: patrie En danger] Aujourd’huy Dimanche vingt deux Juillet mil Sept cent quatre vingt douze trois heures aprês midy. Le conseil Gènèral de La Commune de... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 janvier 2017

31 juillet 1792 à Montmirail.

Le  mardi 31 juillet 1792, le corps municipal avait convoqué le principal du collège de la ville, le sieur Le Coconier, pour sa prestation de  serment exigée par la loi. Ce dernier refusant de prêter ledit serment, il était convenu avec lui qu’il aurait jusqu’à la fin du mois d’août pour quitter le collège[1]. « Aujourd’huy Mardy trente un juilliet Mille sept cent quatre vingt douze En la chambre de la commune ou Se tiennent les Seances ordinaire le corp municipal eTTant assemblé est comparu de Van nous le Sr le... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 novembre 2016

La Grande débandade de l’armée anticonstitutionnelle.

Les gravures et estampes  parues, quelle que soit leur orientation politique, durant la révolution recourent fréquemment au registre scabreux voire  à la pornographie[1]. Nous en avons sélectionnée une qui nous semble particulièrement intéressante  intitulée : GRAND DEBANDEMENT DE L’ARMEE ANTICONSTITUTIONNELLE. Un detachement de principales Caillettes qui ont joué un Role dans la révolution, elles se presentent aux troupes de l’Empereur pour les faire Débander, ce qui leur reussit  complettement et on cesse... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

08 mars 2016

Hiver 1792-1793 : mouvement de défense des charités dans le perche ornais.

[ remerciement : cet article est largement inspiré d’un chapitre du beau livre de Christine PEYRARD. Les jacobins de l’Ouest. Paris : Publications de la Sorbonne, 1996. ] L’assemblée législative supprimait, au nom de la liberté individuelle, les confréries religieuses dans un décret en date du 18 août 1792, ceci entraîna un forte résistance dans la partie percheronne du département de l’Orne où ce type d’association laïque étaient forts nombreuses.  La quarantaine de pétitions, reçue en janvier 1793 par la Convention... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 mars 2016

Novembre 1792 : mouvement taxateur dans la Sarthe.

Novembre 1792 : mouvement taxateur dans la Sarthe[1]. La département de la Sarthe, tout comme ses voisins, connu le plus important mouvement populaire de la période révolutionnaire, en novembre 1792. A cette époque des centaines, voire des milliers d’habitant se mobilisèrent  pour imposer la taxe des prix, principalement des grains et du pain mais pas uniquement. Bien que  le départ des volontaires eût déjà suscité, deux mois plus tôt, des réactions comparables à celles consécutives de la fuite du roi en juin... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 janvier 2016

1792, un mouvement populaire à son apogée : introduction.

En 1792 deux grandes vagues de mouvements populaires taxateurs secouèrent la Beauce et les pays limitrophes. Ils s’inséraient dans le cadre d’une crise économique généralisée, dont un des indicateurs fut la montée continuelle du prix du pain en 1791 et 1792. A Chartres, le pain de 9 livres passa de 14 sols 6 deniers en 1791 à 1# 5 sols et 6 deniers en novembre 1792. Sur cette hausse se greffèrent d’importantes variations saisonnières au moment de la « soudure » : 60 % de hausse en l’espace de trois mois sur le marché... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 janvier 2016

La situation financière durant les premières années de la Révolution.

En 1789, la dette de l’Etat était considérable, la Constituante décida de la prendre en charge dans sa totalité. La solution adoptée fut la création d’assignats. A l’origine il ne s’agissait pas d’un papier – monnaie mais d’un titre gagé sur les biens du clergé – alors estimés à 3, 5 milliards de livres – mis à disposition de la Nation par les décrets du 2 novembre 1789. A partir de décembre 1789, les biens du clergé furent vendus contre des assignats. Le 19 décembre, l’Assemblée décidait de mettre en vente pour 400 millions de livres... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,