02 février 2017

Fête des rois en 1793 !

De la fête des rois, de leurs tombeaux à Saint-­Denis et de leurs coeurs au Val-­de-­Grâce.     Nous remercions vivement Jean-Clément Martin d'avoir porté à notre connaissance ce texte paru dans Les Révolutions de Paris numéro 182 daté du 29 décembre 1792 au 5 janvier 1793. Selon J.-C. Martin cet article traduit le fait que les auteurs du journal acceptent mal que la Convention n'ait pas voulu interdire la fête des rois et qui tente de lancer la fête des sans-culottes : contribution_a_lhistoire_de_la_galette_d   ... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 janvier 2017

Un chanson anticléricale de 1793.

Pour commencer l’année 2017, le Père Gérard vous propose une chanson anticléricale datant de 1793 ( la chanson … pas l’interprétation ) sans doute de la période connue sous le nom de déchristianisation à laquelle vont mettre un coup d’arrêt tant Robespierre que Danton : L'inutilité des prêtres. L’auteur en était le "citoyen Piis",  ancien secrétaire du comte d'Artois devenu directeur du théâtre du vaudeville avant de rejoindre l'administration de Fouché , il fut un des plus fécond et talentueux chansonniers de la... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 décembre 2016

Le 5 décembre 1793 à Champrond - en - Gâtine.

Alors que la commune et le canton de Champrond - en - Gâtine ne s'étaient pas particulièrement distingués durant les premières années de la Révolution comme étant à la pointe des  mobilisations sociales et sans-culottes ( contrairement aux cantons d'Authon, de La Bazoche et de Nogent - le- Rotrou ), c'est de la commune de Champrond que nous est parvenue une des rares, à notre connaissance, description d'une fête de déchristianisation à la fin de l'automne1793 - 1794 qui s'y déroula le 2 frimaire an II ( soit le 22 novembre 1793... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mars 2016

Hiver 1792-1793 : mouvement de défense des charités dans le perche ornais.

[ remerciement : cet article est largement inspiré d’un chapitre du beau livre de Christine PEYRARD. Les jacobins de l’Ouest. Paris : Publications de la Sorbonne, 1996. ] L’assemblée législative supprimait, au nom de la liberté individuelle, les confréries religieuses dans un décret en date du 18 août 1792, ceci entraîna un forte résistance dans la partie percheronne du département de l’Orne où ce type d’association laïque étaient forts nombreuses.  La quarantaine de pétitions, reçue en janvier 1793 par la Convention... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 mars 2016

Une "petite Vendée" à Mondoubleau ( 41 ) en septembre 1793 ?

Avec son aimable autorisation nous empruntons un article de Jean-Jacques LOISEL paru dans André PRUDOMME. Eclats d’histoire en Loir et Cher. Vendôme : Editions du Cherche Lune, 2007. Tome 2 – 167. Ici, il s'agit d'une mobilisation au moment des conscriptions de l'été 1793, qui s'en prit aux autorités jugées responsables, mobilisation qui semble avoir été manipulée par des forces "royalistes" ( encore faut-il ne pas toujours prendre pour argent comptant ce qui est crié lors de tels événement, ni croire sur parole ce qu'en disent les... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 janvier 2016

La Société populaire d’Authon-du-Perche ( 1793-1794).

Après de nombreuses mobilisations populaires au cours des  premières années de la Révolution, plusieurs Sociétés populaires se mirent en place dans le district de Nogent-le-Rotrou au printemps 1793[1]. Les Sociétés de La Bazoche-Gouët et d'Authon-du-Perche furent créées durant les mois d'avril et de mai 1793 sur l'impulsion de Jacques-Pierre-Michel Chasles, député montagnard du département d'Eure-et-Loir et ancien maire de la ville de Nogent-le-Rotrou pour la période allant du 14 novembre 1791 au 7 septembre 1792. La... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 17:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 janvier 2016

1792-1793 : Le levée des volontaires.

1. La Patrie en danger : juillet 1792. Devant l’imminence d’un péril militaire au début de l’été 1792, les Jacobins firent appel à l’union du peuple français pour sauver la patrie et la révolution. Début juillet 1792, l’armée des Brunswick et les émigrés de Condé se mirent en branle. Une première loi fut votée, le 8 juillet, fixant les mesures à prendre en cas de danger pour la patrie. Le décret du 11 juillet déclara la patrie en danger. Tous les corps administratifs durent siéger en permanence. Le 24 juillet 1792, le conseil... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 janvier 2016

1793 : Emergence d’un mouvement Sans-Culotte.

L’année 1793 vit l’émergence d’un mouvement Sans – Culotte local. Celui – ci ne se développa essentiellement dans les cantons ébranlés par le puissant mouvement taxateur de l’automne 1792 : Nogent – le – Rotrou, La Bazoche – Gouët, d’Authon – du – Perche[1]. Ces trois cantons étaient les cantons « socialement agités » du district, ceux où s’était développé un mouvement populaire au cours des premières années de la révolution. La concordance est trop grande pour ne pas voir dans le mouvement Sans – Culotte un... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 janvier 2016

Printemps – été 1793 : la politique du premier maximum et son acceptation.

Nous ne nous intéresserons ici qu’à l’application du premier maximum, celui du 4 mai 1793, et aux réactions qu’il a suscité dans les campagnes. L’étude de la politique de subsistance de l’an II nécessiterait un travail spécifique. La loi du 4 mai 1793 fut accueillie très favorablement à Nogent. Elle répondait aux vœux des taxateurs de novembre 1792. Elle prescrivait des déclarations, des recensements et visites domiciliaires dans les plus brefs délais. Le tableau du maximum devait être établi par le département à partir des... [Lire la suite]