03 février 2020

Champrond-en-Gâtine 1789-1793 : révolution et religion, des rapports tendus.

Champrond-en-Gâtine 1789-1793 : du rififi dans la sacristie. Tabernacle !   Le bourg de Champrond-en-Gâtine, à mi-chemin entre Chartres et Nogent-le-Rotrou, ne connut pas (tout au moins à notre connaissance) de mobilisations sociales, comme des émeutes de marché, durant les premières années révolutionnaires contrairement à d’autres cantons du district de Nogent. Ici, les oppositions politiques se cristallisèrent autour des problèmes religieux surtout au moment de la mise en place de la constitution civile du clergé mais aussi... [Lire la suite]

13 février 2018

Printemps – été 1793 : la politique du premier maximum et son acceptation.

Nous ne nous intéresserons ici qu’à l’application du premier maximum, celui du 4 mai 1793, et aux réactions qu’il a suscité dans les campagnes. L’étude de la politique de subsistance de l’an II nécessiterait un travail spécifique. La loi du 4 mai 1793 fut accueillie très favorablement à Nogent. Elle répondait aux vœux des taxateurs de novembre 1792. Elle prescrivait des déclarations, des recensements et visites domiciliaires dans les plus brefs délais. Le tableau du maximum devait être établi par le département à partir des... [Lire la suite]