20 mai 2017

Guère épais ( 9 ) : la Révolution française et la guerre.

Guère épais !Neuvième partie d’un ensemble d’articles consacré à la guette et la Révolution française ( principalement entre 1790 et 1795 ) pour voir les précédents articles : http://www.nogentrev.fr/archives/varias_/index.html 3. La convention girondine ( 2 ). Après la victoire de Jemmapes ( aux portes de Mons ) le 6 novembre 1792, Dumouriez va occuper en moins d'un mois l'ensemble de la Belgique : Bruxelles était prise le 14 novembre,Liège le 28, Anvers le 30, Namur le 2 décembre 1792. Dumouriez ne poursuivit pas les... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 mars 2017

La convention montagnarde vue par Florence Gauthier.

  Conférence du 7 novembre 2013 intitulée « La Convention montagnarde 1793 – 1794 » par Florence GAUTHIER, historienne à l'Université Paris 7 - Denis Diderot : première partie ( https://www.youtube.com/watch?v=D0NOLtGZmjk&feature=share ) et seconde partie ( https://www.youtube.com/watch?v=zQ0tqFFBISg ).  
Posté par Nogentrevo à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 octobre 2016

Chasles : fin de la convention montagnarde.

Après la disparition de l’Ami du peuple, Chasles resta un montagnard radical, qui comme tel s’attira une certaine méfiance, voire une hostilité certaine, de la part des amis de Robespierre. Un montagnard qui se montra sensible aux symboles révolutionnaires. Au printemps 1794, le 9 germinal an II ( 20 mars 1794 ),  au  moment de la chute de la « faction » hébertiste,  Lacombe annonçait à la Société des Jacobins,  que la police avait donner l’ordre de « resserrer » tous les bustes de Chalier.... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mars 2016

Jacques Pierre Michel Chasles ( 10 ) : maire de Nogent-le-Rotrou, conv

1. Chasles : inscription aux Jacobins de Paris et procès de Louis Capet.. Arrivé à Paris, son premier soin, après s’être trouvé un logement[1],  fut de se faire recevoir aux Jacobins, ce qui fut fait le 28 septembre 1792[2], en même temps que son concitoyen nogentais l’avocat Giroust[3] . Il fut secrétaire de la société aux mois de janvier et février 1793 ( du premier janvier au 20 février ) et brièvement par intérim, en remplacement de Saint Just, au cours de la séance du 21 décembre 1792. A la Convention, il se rangea dans... [Lire la suite]
01 mars 2016

Jacques Pierre Michel Chasles ( 11 ) : maire de Nogent-le-Rotrou, conventionel, Montagnard, prêtre défroqué...

Les interventions de Chasles à propos des subsistances à la tribune de la Convention et au club des Jacobins avant thermidor an II. Chasles prit la parole assez régulièrement dans des interventions assez brèves et manifestement non préparées, en effet 1795 il dira : « […] Plus d’une fois à cette tribune, par des motions d’ordre, par des discours préparés sur les principes que professe la Convention, elle s’est trouvée entraînée par des hommes qui, sous de belles paroles, cachaient des vues perfides et... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 février 2016

Jacques Pierre Michel Chasles ( 12 ) : maire de Nogent-le-Rotrou, conventionel, Montagnard, prêtre défroqué...

Chasles : interventions à propos de l’agiotage. Comme nous avons pu le constater dans l'article consacré à ses interventions sur les subsistances, le débat sur les subsistances était souvent lié à celui sur l’agiotage. Par ce terme les révolutionnaires, et plus particulièrement les Montagnards, désignaient la spéculation tant sur les prix des subsistances que sur la valeur même des assignats. La crise financière s’aggravait par l’émission continuelle des assignats, ce qui entraînait une forte augmentation du coût de la vie. Le 29... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 février 2016

Jacques Pierre Michel Chasles ( 13 ) : maire de Nogent-le-Rotrou, conventionel, Montagnard, prêtre défroqué...

Chasles : interventions à propos de la surveillance des suspects. Comme tous les conventionnels, quelques fussent leurs options politiques, un des soucis les plus constants de Chasles portait sur la surveillance des suspects. En effet, bien avant le renversement du roi en août 1792, est ressentie vivement, tant dans les assemblées que parmi la population, le besoin de  déjouer la réaction[1]. D’ailleurs cette préoccupation  de surveiller les opposants perdurera au-delà de thermidor an II[2].  Si la définition légale du... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 février 2016

Jacques Pierre Michel Chasles ( 14 ) : maire de Nogent-le-Rotrou, conventionel, Montagnard, prêtre défroqué...

Chasles » maratiste » ? Malgré ses dénégations, il semble bien que Chasles se sentait sans doute beaucoup plus proche de Marat que des autres Montagnards, ce que parait montrer la séance de la Convention du 10 janvier 1793 en partie retranscrite dans l’article « Ses interventions à propos de la surveillance des suspects » ( qui prouve qu’il était ressenti par une partie de ses collègues comme « maratiste » ), et celle du 1er mai dans laquelle il confirmait les accusations qu’il avait lancé contre Berruyer ( voir... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 février 2016

Jacques Pierre Michel Chasles ( 15 ) : maire de Nogent-le-Rotrou, conventionel, Montagnard, prêtre défroqué...

Chasles : un député anti-girondin. Si l’inscription politique de Chasles au sein d’une des « factions » de la Montagne reste conjecturel, ses attaques contre la Girondes furent biens réelles, d’autant que les principaux chefs de file des Girondins, Brissot et Pétions étaient issus de la bourgeoisie chartraine qui s’était montrée hostile à Chasles et son journal durant les années 1790-91. Ainsi, dès le 20 novembre 1792, il dénonçait, dans une séance de la Société des jacobins, les agissements des brissotins dans les... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 février 2016

Jacques Pierre Michel Chasles ( 16 ) : maire de Nogent-le-Rotrou, conventionel, Montagnard, prêtre défroqué...

Chasles : Interventions diverses à la Convention et aux Jacobins. Chasles intervint,  tant à la tribune de la Convention qu'à celle des Jacobins de Paris, sur l’organisation des postes, sur la division du territoire, sur la contribution mobilière. L’organisation des postes. Chasles aborda à plusieurs reprises la question de l’organisation de la poste sur le territoire national. Cet intérêt était-il lié à sa fréquentation  d’Hilaire Vasseur, le maître des postes de Nogent-le-Rotrou et maire de cette ville après l’élection... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,