10 septembre 2017

« Contre les ennemis de la Liberté ! » : 1791… structuration du mouvement populaire ( intro ).

La question des subsistances ne fut pas le seul facteur de mobilisations populaires, il s’intégra dans tout un contexte de revendications. Une fois le problème de l’approvisionnement résolu ( provisoirement ) les masses populaires se détournèrent de la question frumentaire. Ce qui n’empêcha pas les autorités constituées de rester vigilantes vis-à-vis des problèmes de subsistance et de pauvreté, notamment à Nogent-le-Rotrou. Dans sa séance du 16 janvier 1791, la municipalité de Nogent pris coup sur coup deux décisions portant sur ces... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 septembre 2017

1. Les problèmes religieux (3) : l’installation des prêtres assermentés.

L'installation des prêtres assermentés.  Tous les prêtres réfractaires furent considérés comme démissionnaires et remplacés par de nouveaux curés élus par les assemblées primaires. Les vicaires assermentés furent les principaux bénéficiaires de l’opération, un grand nombre d’entre eux accédèrent à des cures : Forestier, ex – vicaire de St Hilaire de Nogent, devint curé de la même paroisse ; Le Sueur, ex – vicaire de Vichères, fut élu curé de Brunelles ; … Mais tous les prêtres réfractaires ne furent pas remplacés... [Lire la suite]
06 mars 2016

District de Nogent : les diverses administrations.

1ère administration ( 1790 – 12 septembre 1791 ). Procureur – syndic : -       Dugué – le – Jeune. Directoire : -        Guérroult – des – Chabottières[1], président, démissionne le 22 décembre 1790. Remplacé au poste de président du district par Bazin ; le 24 janvier 1791. -       Bazin, notaire à Frétigny. Suppléant du procureur – syndic, remplace Guérroult – des – Chabottières le 24 janvier 1791. Démissionne le 31... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 mars 2016

Les districts.

Dans l’esprit des Constituants, le district, comme le département, n’était qu’un simple rouage administratif. Les départements furent partagés entre  six et neuf districts, celui d’Eure-et-Loir avait six districts ( Chartres, Châteaudun, Châteauneuf-en-Thymerais, Dreux, Janville et Nogent-le-Rotrou. ). L’administration du district était élue et se composait de 12 membres  et d’un procureur syndic lui aussi élu. Elle était divisée entre un directoire de 4 membres ( dont un président élu par les assemblées primaires ) et un... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 mars 2016

Le mouvement populaire dans le district en 1789 ( 1 introduction ).

  Le mouvement populaire dans le district de Nogent – le – Rotrou en 1789[1].     Jules Bastien-Lepage. Vieux mendiant. Dessin à la mine de plomb, crayon noir et plume de papier. 31,2 x 25 cm. Musée du Louvre, Paris.                     1789…l’année sans pareille. En ce début d’année 1789, la situation économique était extrêmement défavorable aux masses populaires nogentaises[2]. Depuis 1750, l’industrie étaminière ne... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 janvier 2016

L’indigence dans le district de Nogent-le-Rotrou durant la Révolution Française.

1. Un souci constant... Un problème permanent se posait dès les premières années de la Révolution française aux nouvelles autorités constituées, celui de l’indigence. Le district de Nogent connaissait une proportion de pauvres sensiblement plus fort que les autres districts du département d’Eure – et – Loir, à cela s’ajoutait un chômage endémique pour tous les compagnons et artisans occupés au travail des étamines. L’immense majorité des habitants des villes et des campagnes  était dans une situation précaire et pouvait... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 17:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 janvier 2016

1792, un mouvement populaire à son apogée : introduction.

En 1792 deux grandes vagues de mouvements populaires taxateurs secouèrent la Beauce et les pays limitrophes. Ils s’inséraient dans le cadre d’une crise économique généralisée, dont un des indicateurs fut la montée continuelle du prix du pain en 1791 et 1792. A Chartres, le pain de 9 livres passa de 14 sols 6 deniers en 1791 à 1# 5 sols et 6 deniers en novembre 1792. Sur cette hausse se greffèrent d’importantes variations saisonnières au moment de la « soudure » : 60 % de hausse en l’espace de trois mois sur le marché... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 janvier 2016

Deux grandes offensives anti-libérales en 1792 ( 3 ) : automne 1792, l’orage menace.

A l’automne 1792, le manque d’approvisionnement des marchés commençait à inquiéter sérieusement les municipalités. Celle de Nogent déclarait, le 27 octobre : « […] depuis un certain temps le déffaut d’approvisionnement des grains dans le marché de ce lieu s’est tellement fait sentir, qu’après avoir inutilement épuisé en faveur des habitants par les soins de leurs officiers municipaux toutes les ressources que peuvent suggérer et le besoin de la vie et le désir d’entretenir le bon ordre et la tranquillité publique ils se... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 janvier 2016

Deux grandes offensives anti-libérales en 1792 ( 4 ) : le mouvement taxateur de l’automne 1792.

Cette seconde « vague taxatrice » fit preuve d’une remarquable unité. En moins de trois semaines, elle toucha huit départements. L’épicentre en fut la région forestière de Vibraye et Montmirail, et plus particulièrement cette dernière avec la verrerie du Plessis – Dorin. 1. Les événements. La taxe fut imposée sur le marché de Montmirail, département de la Sarthe, le mardi 13 novembre ; sur celui d’Authon – du – Perche le jeudi 15 novembre[1] ( voir en annexe la délibération de la municipalité d’Authon en date de ce... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 janvier 2016

SYNTHESE 1792.

Les intérêts du mouvement taxateur de l’automne 1792 étaient multiples. A travers la revendication de la taxe semblaient revivre en partie certaines attitudes traditionnelles. La taxation de 1792 se rattachait à bien des égards à la guerre des farines de 1775. Mais par son ampleur, son organisation et ses objectifs mêmes, ce mouvement débordait largement du cadre des mouvements frumentaires traditionnels. Les revendications avancées étaient porteuses de tout le programme économique dirigiste de l’an II. C’était ce programme qui... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,