21 mai 2022

Le mercredi 21 mai 1795 à Nogent-le-Républicain : police des marchés, garde nationale, salaire du procureur.

Le mercredi 21 mai 1795 à Nogent-le-Républicain : assignat à tête royale, garde nationale, salaire du procureur. Le mercredi 21 mai 1795, soit le 2 prairial an III, jour de la l’hémérocalle selon le calendrier révolutionnaire, la municipalité de Nogent-le-Républicain/Rotrou tenait trois délibérations : D’abord elle décidait, sur requête de son procureur de la commune, d’interdire d’acheter et de vendre des denrées ailleurs que sur le marché les jours dédiés, les volaillers et coqueliers[1] étaient particulièrement visés,... [Lire la suite]

13 mai 2022

Le dimanche 13 mai 1795 à Nogent-le-Républicain : subsistances, réorganisation de la garde nationale, secours aux indigents...

Le dimanche 13 mai 1795 à Nogent-le-Républicain : subsistances, réorganisation de la garde nationale, secours aux indigents et fonctionnement de l’Hôtel-Dieu et de la maison des orphelins et certificat de résidence. Le mardi 13 mai 1795, soit le 24 floréal an III, jour de la valériane selon le calendrier révolutionnaire, la municipalité de Nogent-le-Républicain/Rotrou tenait trois délibérations. Au cours de la première, elle prenait un arrêté par lequel elle fixait le prix de la farine et du riz par catégorie de la... [Lire la suite]
20 avril 2022

Le 20 avril 1791 à Nogent-le-Rotrou : garde nationale, réparation au presbytère de Saint-Hilaire, comptes des Dames du Nazareth.

Le mercredi 20 avril 1791, le conseil municipal de Nogent dénonçait une délibération de la 3ème compagnie de la Garde nationale, la compagnie Carpentin, désignant un nouveau caporal : 91_04_20 « Aujourd’hui Vingt avril mil Sept cent quatre vingt onze dans l’aSsemblée du ConSeil municipal de la ville de nogent le rotrou. Le procureur de la commune a fait rapport d’une deliberation prise par les Soldats fusilliers et officiers de la troiSiême compagnie de la garde nationale de cette Ville en date du quatorze avril, contenant... [Lire la suite]
19 avril 2022

Le 19 avril 1790 à Mamers : renouvellement des officiers de la garde nationale.

Le lundi 19 avril 1790, le corps municipal réuni en totalité (officiers municipaux et notables) procédait au remplacement de trois gradés de la garde nationale (et ce en conformité avec sa délibération du 31 mars précédent : http://www.nogentrev.fr/archives/2017/05/24/37141545.html ) Les sieurs Pelissons de Gennes, Ignard de la Gombaudière et Casimer Dubois avaient démissionné sans doute par désaccord politiques ce qui est certain pour le premier d’entre eux qui s’opposaient aux autorités municipales issues de l’été 1789 depuis... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 avril 2022

Le 19 avril 1790 à Mamers : renouvellement des officiers de la garde nationale.

Le lundi 19 avril 1790, le corps municipal réuni en totalité (officiers municipaux et notables) procédait au remplacement de trois gradés de la garde nationale (et ce en conformité avec sa délibération du 31 mars précédent : http://www.nogentrev.fr/archives/2017/05/24/37141545.html ) Les sieurs Pelissons de Gennes, Ignard de la Gombaudière et Casimer Dubois avaient démissionné sans doute par désaccord politiques ce qui est certain pour le premier d’entre eux qui s’opposaient aux autorités municipales issues de l’été 1789 depuis... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2022

Le 4 avril 1790 à Mamers : uniforme de la garde nationale et report de la fête de la fédération.

Le dimanche 4 avril 1790, le procureur de la commune demandait à la municipalité de s’en reporter au commandant de la garde nationale pour faire respecter l’uniforme prescrit par le règlement et il réclamait également que le jour du serment civique ( fédération ) fut remporter en raison du temps trop froid ( voir la séance du 31 mars 1790 : http://www.nogentrev.fr/archives/2017/05/24/37179244.html ). La municipalité adoptait les réquisitions présentées par son procureur. Le « fête de la fédération » était ainsi reporté... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 avril 2022

Le 1er avril 1790 à Mamers.

Le 1er avril 1790 à Mamers : Porte drapeau, honoraires du greffier et service de la garde non dispensable.   Le jeudi 1er avril 1790, la municipalité de Mamers commençait par nommer un nouveau porte-drapeau de la garde nationale en conformité avec sa délibération de la veille ( voir ici : http://www.nogentrev.fr/archives/2017/05/24/37179244.html ). Le Sieur Duchaizeaux membre de la troisième compagnie était choisi. Dans une seconde délibération, la municipalité fixait les honoraires du secrétaire- greffier à 120 #... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 mars 2022

Le 31 mars 1790 à Mamers : Fête de la Fédération et autres...

Le mercredi 31 mars 1790, le Sieur Odillard procureur de la Commune de Mamers communiquait au corps municipal tout une série de requêtes qu’il estimait à traiter d’urgence. La première portait sur l’établissement de l’assiette des impositions pour l’année 1790 en cours. Après délibération, la municipalité de s’occuper de l’établissement de l’assiette de ce qu’elle nomme encore et fautivement la taille au lendemain des fêtes de Pâques (qui en 1790 tombait le dimanche 4 avril). En second lieu il convenait de nommer un nouveau... [Lire la suite]
17 février 2022

Le 17 février 1791 à Mamers : la municipalité refusait d’obéir au département et s’opposait à ses officiers de la Garde National

Le 17 février 1791 à Mamers : la municipalité refusait d’obéir au département et s’opposait à ses officiers de la Garde Nationale. Le reste de la séance municipale de ce jeudi 17 février 1791, la municipalité de Mamers réunit en conseil général et outré d’un ordre émanant du département s’opposait respectueusement à ce dernier refusant de modifier son procès-verbal de l’émeute contre les droits d’aide survenue en la ville le 12 décembre précédent (voir ici). La municipalité refusait «[…] de Consentir aCet acte quelle... [Lire la suite]
25 janvier 2022

Le 25 janvier 1791 à Nogent-le-Rotrou : biens nationaux, garde nationale.

Le mardi 25 janvier 1791, la municipalité nommait deux commissaires afin d’assister à une  vente de bien national.25_01_1791 « Ce Jourd'hui Vingt cinq Janvier mil Sept cent quatre Vingt onze dans l'assemblée du Conseil municipal de la Ville de Nogent Le rotrou rapport a été Fait par le procureur Syndic d'une lettre en date du 11 Présent mois signé proc. Syndic du District par laquelle cet administrateur invite M. M. les oFFiciers municipauX a nommer deS CommiSSaires pour aSSister à la reception de l enchere, et à... [Lire la suite]