01 mars 2016

Jacques Pierre Michel Chasles ( 10 ) : maire de Nogent-le-Rotrou, conv

1. Chasles : inscription aux Jacobins de Paris et procès de Louis Capet.. Arrivé à Paris, son premier soin, après s’être trouvé un logement[1],  fut de se faire recevoir aux Jacobins, ce qui fut fait le 28 septembre 1792[2], en même temps que son concitoyen nogentais l’avocat Giroust[3] . Il fut secrétaire de la société aux mois de janvier et février 1793 ( du premier janvier au 20 février ) et brièvement par intérim, en remplacement de Saint Just, au cours de la séance du 21 décembre 1792. A la Convention, il se rangea dans... [Lire la suite]

11 janvier 2016

4. Mobilisation de masse à Nogent contre les réfractaires et les « aristocrates (1).

1. Chasles à Nogent[1]. Nicolas Bonnet, évêque constitutionnel d’Eure – et – Loir, affecta Chasles à Nogent – le – Rotrou en mai 1791. Ce dernier avait été  élu principal du collège de Nogent et chapelain de l’Hôtel – Dieu par l’assemblée électorale du district le 6 mars 1791. Il remplaçait Deniau qui s’était attiré les foudres des autorités constituées locales par la protection un peu trop voyante, qu’il apportait aux prêtres réfractaires. Le 11 juin 1791, Chasles comparaissait devant la municipalité de Nogent. Le lendemain,... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 janvier 2016

4. Mobilisation de masse à Nogent contre les réfractaires et les « aristocrates » ( 3 et 4 ).

3. L’affaire Morin. Au moment où se tenaient les assemblées électorales dans la ville de Nogent, la mobilisation contre les « agissements » des administrateurs de l’Hôtel – Dieu redoubla d’intensité. La campagne de la Société Patriotique n’y fut sans doute pas pour rien, ce fut en effet ce dimanche 13 novembre 1791 que Chasles fut élu maire de Nogent par les assemblées primaires des deux sections de la ville. Une première escarmouche eut lieu ce jour même, 13 novembre 1791. On tenta d’empêcher l’abbé Morin de célébrer la... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 décembre 2015

6. 1791…convergence entre le mouvement populaire et les « patriotes révolutionnaires » (synthèse).

L’année 1791 constitua une période de structuration du mouvement populaire dans le district de Nogent – le – Rotrou. Ce fut l’année des clarifications. En 1791, le mouvement populaire opta clairement pour le camp de la révolution, il élargit le cercle de ses ennemis à l’ensemble de ceux qui s’opposaient à la révolution. Il désigna avec précision ces ennemis politiques. En 1789 – 1790, le mouvement populaire se battait contre les accapareurs, les blatiers. A ces ennemis traditionnels du « peuple » consommateur, il ajouta, en... [Lire la suite]