02 juillet 2022

Le 2 juillet 1791 à Nogent-le-Rotrou : pas de pots de fleurs sur les fénêtres.

Le samedi 2 juillet 1791, la municipalité interdisait aux Nogentais de déposer des pots de fleurs aux fenêtres ( surtout par jour de grand vent ! ) : 91_07_02 « Aujoud’Hui Deux Juillet mil Sept cent quatre Vingt onze. Dans l’Assemblée du ConSeil mup.al De la Ville de Nogent Le Rotrou Il a été obServé Par M. M. les officiers mp.aux que differents particuliers ayant placé des pots de fleur sur leur croiSées, les paSsants avoient été [ deux mots rayés illisibles ] en danger d etre bleSsés par la chute de ces pots ; quil étoit... [Lire la suite]

01 juillet 2022

Le 1er juillet 1791 à Nogent-le-Rotrou : révision d'impôts, saisies mobilières, serment d'ecclésiastiques, lois.

Le vendredi 1er juillet 1791, la municipalité de Nogent-le-Rotrou tenait cinq délibérations : 91_07_01 La première consistait en l’examen d’une demande de révision d’imposition du citoyen Deshayes visant à rejeter une partie de son imposition mobilière sur les citoyens Gallet, Dugué, Pinceloup Dutertre. La municipalité rejetait cette demande. « Aujourd’hui Le Premier Juillet mil Sept cent quatre vingt onze dans l’assemblée du conSeil municipal de la ville de noGent le rotrou. Le procureur de la commune a fait rapport d’un... [Lire la suite]
30 juin 2022

Le 30 juin 1791 à Nogent-le-Rotrou : la société populaire demande des canons.

  Le jeudi 30 juin 1791, la municipalité de Nogent-le-Rotrou recevait à nouveau une délégation de la Société des Amis de la Constitution venue solliciter l’autorisation d’acquérir des canons, ce que la municipalité accordait : 91_06_30 « Ce Jourd’hui trente Juin mil Sept cent quatre vingt onze dans l’aSsemblée du conSeil municipal de la ville de noGent le rotrou sont comparus M. M. Dugué le jeune, Braule, Goislard, Dambreville Daupelay le jeune deputés pour M. M. les amis de la conStitution lesquels ont declaré au... [Lire la suite]
28 juin 2022

Le 28 juin 1791 à Nogent-le-Rotrou : lois et fuite du roi.

Comme la séance du 25 juin1791 celle  du mardi 28 juin 1791 fut entièrement consacrée à l’enregistrement de lois. Mais parmi ces textes deux étaient consacrés à la fuite du roi, la déclaration de l’Assemblée nationale dans laquelle était avancée la fable de l’enlèvement du roi et un arrêté du département d’Eure-et-Loir : 91_06_28 « Aujourd’hui+ Vingt huit Juin mil Sept Cent quatre vingt onze dans l’assemblée du ConSeil municipal de la ville de noGent le rotrou. Le Suppléant du procureur de la commune à fait rapport de... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 juin 2022

Le 25 juin 1791 à Nogent-le-Rotrou : Lois.

La séance de délibération du samedi 25 juin 1791 était entièrement consacrée à l’enregistrement de lois : 91_06_25 « aujourd’hui Vingt cinq Juin mil Sept Cent quatre vingt onze dans l’aSSemblée du conSeil municipal de la Ville de nogent le rotrou. Le procureur de la commune a Fait rapport de diverses loiX dont la 1.ere relative aux recrutements & engagements et auX congés du 25 mars 1791 ; la 2.e relative auX ci devant employés dans les adminiStrations, fermes et régies publiques du 20 mars 11791, la 3.e relative à... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 juin 2022

Le 22 juin 1791 à Nogent-le-Rotrou : places sous la halle.

Le mercredi 22 juin 1791, la municipalité de Nogent-le-Rotrou arrêtait que les marchands non propriétaires de place dans la halle ne pouvaient s’y installer sans l’agréement du  régisseur du ci-devant comté de Nogent : 91_06_22 « Aujourd’hui Vingt deux Juin mil Sept cent quatre vingt onze dans l’aSSemblée du conSeil municipal de la ville de noGent le rotrou est comparus le S. Decuniere lequel nous a repreSenté quil Voyoit avec Surprise que differents marchands tant de cette ville que forains se disposoient à occuper des... [Lire la suite]

21 juin 2022

Le 21 juin 1791 à Nogent-le-Rotrou : biens nationaux, dette des dames du Nazareth, électeurs de la ville.

Le mardi 21 juin  1791, la municipalité de Nogent-le-Rotrou tenait quatre délibérations : 91_06_21  La première consistait en la nomination de commissaires ( dont on ne connait pas les noms ) pour assister à une vente de bien national : « Aujourd’Hui VinGt Un Juin mil Sept cent quatre vinGt onze Dans l’assemblée du conSeil municipal de la ville de noGent Le rotrou. Le Procureur de la Commune à Fait rapport d’une lettre aDreSsée à m. m. Les officiers municipauX par m. Le p.eur Syndic du diStrict par... [Lire la suite]
17 juin 2022

Le 17 juin 1791 à Nogent-le-Rotrou : service de la garde nationale.

Le vendredi  17 juin 1791, la municipalité de Nogent-le-Rotrou recevait une délégation de la Société des Amis de la Constitution ( Jacobins ) composée, entre autres, de l’abbé Chasles, nouveau principal du collège de la ville ,  de Giroust, avocat[1], et Forestier curé constitutionnel de la paroisse Saint Hilaire,  demandant à ce que tous les citoyens de la ville fussent assujettis au service de la garde nationale, y compris les fonctionnaires publics. Cette pétition faisait évidemment suite aux refus de service... [Lire la suite]
15 juin 2022

Le 15 juin 1791 à Nogent-le-Rotrou : clerc et garde nationale, drapeau de la garde nationale.

  Le Mercredi 15 juin 1791, la municipalité de Nogent-le-Rotrou tenait deux délibérations : 91_06_15 Dans la première, elle recevait les déclarations des clercs tonsurés de la ville sur leur volonté ou non de servir dans la garde nationale. Les sept clercs comparant refusèrent ou émirent des réserves quant au port d’armes, ce qui équivalait à un refus: « Aujourd’Hui Quinze Juin mil Sept cent quatre vingt onze dans l’aSsemblée  du ConSeil municipal de la Ville de NoGent le Rotrou est comparu le S. Firmin... [Lire la suite]
11 juin 2022

Le 11 juin 1791 à Nogent-le-Rotrou : Chasles se présente à Nogent, convocation des assemblées primaires.

Le samedi 11 juin 1791, la municipalité de Nogent tenait deux délibérations : 91_06_11 La première enregistrait la comparution de Jacques-Pierre-Michel Chasles nouvellement élu par l’assemblée électorale du district au poste de principal du collège de cette ville et de Chapelain de l’Hôtel-Dieu. La municipalité décidait de procéder à son installation officielle le lendemain, dimanche 12 juin jour de la pentecôte : «   Aujourd’hui onze Juin mil Sept cent quatre vingt onze dans l’aSsemblée  du conseil... [Lire la suite]