06 mars 2016

Authon : municipalités sous la Révolution Française.

Les municipalités d’Authon – du – Perche de 1790 à 1793.  1. Municipalité élue le 15 février 1790 et reconduite le 14 novembre 1791.  Maire : Dordolot ( curé, élu avec 83% des voix ).  Procureur : Fr . Boucher ( notaire, 63,6% ), ancien Syndic de l’ancienne commune. Officiers municipaux : Jq . Ch. Martin ( marchand, 62% des voix ), Ant. Hervé ( serger, 50.8% ), Cl. La Flèche père ( jardinier, 63.1% ), Fr. Thuau ( seger, 55.7% ), Thomas Rigot (   ?  ,... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 mars 2016

Les municipalités.

Le décret adopté par l’Assemblée Constituante, le 14 décembre 1789 organisait les municipalités. Les citoyens actifs élisaient au suffrage direct dans chaque commune le Conseil général de la commune, pour pouvoir être élu il fallait payer un impôts égal ou supérieur à l’équivalent de 10 journées de travail ( ces conditions d’éligibilité et la distinction entre citoyens «  actifs » et «  passifs » disparurent après le 10 août 1792 ). Les élus l’étaient pour deux ans et renouvelables par moitié tous les ans. Ce... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 16:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mars 2016

Nogent 1791 les impôts.

Bien entendu une des activités importante de l’administration municipale de la commune de Nogent-le-Rotrou en 1791 touchait les impositions du fait des changements importants survenus depuis l’été 1789 mais aussi du fait que l’administration municipale se trouvait en grandes difficultés financières. Nous ne comptons pas moins de 27 délibérations portant sur des problèmes liés aux impositions entre les mois de janvier et la seconde moitié d’octobre 1791.   1. Une municipalité en difficultés financières. La municipalité de... [Lire la suite]
03 mars 2016

Nogent 1791 : une municipalités aux activités très variées.

  La municipalité de Nogent-le-Rotrou, comme les autres, était amenée à se prononcer à propos de domaines extrêmement nombreux  ( voir les articles L et LI du décret du 14 décembre 1789 ) : Le maintien de l’ordre : Dans ce domaine la municipalité de Nogent eut à organiser la gendarmerie, qu’elle continuait de nommer marée chaussée. Cette nouvelle institution fut organisée par l’Assemblée à partir du 22 décembre 1790, le décret était adopté dans sa totalité le 16 janvier 1791 et sanctionné par le roi... [Lire la suite]
03 mars 2016

Municipalités de Nogent : 1789-1795.

1. Du 14 octobre 1770 à juillet 1782 : Maire : Emmanuel – Antoine Pinceloup – de - Morrissure père, écuyer.   2. De juillet 1782 au 20 décembre 1789 : Maire : Jacques – Gabriel Guérroult – des - Chabottières.   3. Du 20 décembre 1789 au 20 novembre 1790 : Nous n’avons pas retrouvé de traces de la nomination de la première administration municipale de Nogent, ni aux archives Départementales d’Eure-et-Loir, ni aux archives municipales de Nogent, nous pouvons cependant reconstituer... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 janvier 2016

3. Nogent-le-Rotrou en 1791, une ville aux fortes tensions politiques.

Nous avons vus qu’en 1790, les tensions politiques étaient très vives à Nogent entre les anciennes élites, et les nouvelles autorités plutôt soutenues par le mouvement populaire ( voir l'article sur ce blog en cliquant ici ) , il en fut de même durant l’année 1791. Si dans un premier temps les oppositions restèrent larvée, la situation s’envenimera à l’automne au moment des plus fortes tensions autour de ce qu’il est convenu de nommer l’affaire «  des sœurs patriotes » au point que la municipalité expliqua les troubles par... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 décembre 2015

Mouvement populaire et luttes politiques dans le district de Nogent – le – Rotrou en 1790 ( 1 ).

Ville de Nogent : des tensions politiques de plus en plus fortes. Nogent avait connu de nombreuses mobilisations populaires en 1789. Elle en endura d’autres en  1790[1], mais la ville éprouva aussi des tensions politiques extrêmement fortes entre les anciennes élites d’avant 1789 et d’une part les nouvelles autorités municipales, d’autre part la population. 1.1. Une municipalité renouvelée. Cette conflictualité se manifesta dès l’élection des autorités municipales en 1790. Toutes les élites d’ancien régime, qui... [Lire la suite]