11 janvier 2016

4. Mobilisation de masse à Nogent contre les réfractaires et les « aristocrates (1).

1. Chasles à Nogent[1]. Nicolas Bonnet, évêque constitutionnel d’Eure – et – Loir, affecta Chasles à Nogent – le – Rotrou en mai 1791. Ce dernier avait été  élu principal du collège de Nogent et chapelain de l’Hôtel – Dieu par l’assemblée électorale du district le 6 mars 1791. Il remplaçait Deniau qui s’était attiré les foudres des autorités constituées locales par la protection un peu trop voyante, qu’il apportait aux prêtres réfractaires. Le 11 juin 1791, Chasles comparaissait devant la municipalité de Nogent. Le lendemain,... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 janvier 2016

4. Mobilisation de masse à Nogent contre les réfractaires et les « aristocrates » (2).

2. L’affaire des sœurs patriotes. Dès sa prise de fonction comme chapelain de l’Hôtel – Dieu[1], Chasles rencontra une hostilité ouverte de la part des administrateurs et des sœurs dirigeant cette maison. Les prises de positions révolutionnaires du nouveau chapelain n’étaient pas du tout à leur goût[2]. Le contraste avec Deniau, protecteur des réfractaires nogentais, était frappant (dès le 23 septembre 1790, la municipalité de Nogent-le-Rotrou protestait contre sa nomination au poste de principal du collège par les administrateurs de... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 janvier 2016

4. Mobilisation de masse à Nogent contre les réfractaires et les « aristocrates » ( 3 et 4 ).

3. L’affaire Morin. Au moment où se tenaient les assemblées électorales dans la ville de Nogent, la mobilisation contre les « agissements » des administrateurs de l’Hôtel – Dieu redoubla d’intensité. La campagne de la Société Patriotique n’y fut sans doute pas pour rien, ce fut en effet ce dimanche 13 novembre 1791 que Chasles fut élu maire de Nogent par les assemblées primaires des deux sections de la ville. Une première escarmouche eut lieu ce jour même, 13 novembre 1791. On tenta d’empêcher l’abbé Morin de célébrer la... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 janvier 2016

5. La fuite du roi et ses conséquences dans les campagnes nogentaises( version 2 ).

Alors que Nogent se mobilisait autour du problème religieux, une partie des campagnes se soulevait contre les « aristocrates ». Après la fuite du roi, le 21 juin 1791, les couches populaires commencèrent à redouter sérieusement un coup de force des aristocrates pour renverser le nouveau régime. Tout le monde pensait que les privilégiés ne s’avouaient pas vaincus. Les campagnes nogentaises furent ébranlées par un mouvement qui, au premier abord, présentait de nombreux points communs avec la grande peur de 1789. Si la grande... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 décembre 2015

6. 1791…convergence entre le mouvement populaire et les « patriotes révolutionnaires » (synthèse).

L’année 1791 constitua une période de structuration du mouvement populaire dans le district de Nogent – le – Rotrou. Ce fut l’année des clarifications. En 1791, le mouvement populaire opta clairement pour le camp de la révolution, il élargit le cercle de ses ennemis à l’ensemble de ceux qui s’opposaient à la révolution. Il désigna avec précision ces ennemis politiques. En 1789 – 1790, le mouvement populaire se battait contre les accapareurs, les blatiers. A ces ennemis traditionnels du « peuple » consommateur, il ajouta, en... [Lire la suite]