Juillet 1791Le mardi 12 juillet, la municipalité de Nogent nommait trois commissaires pour assister à l’élection de la nouvelle économe de la maison des ursulines : 91_07_12

« Aujours’Huy  Douze Juillet mil Sept cent quatre Vingt onze dans l’aSsemblée du  conSeil municipal de la ville de noGent Le rotrou . Le procureur de la commune a fait rapport d’une requête presentée par les dames ReliGieuSes des ursulines tendant a ce que transport et M. M. les oFFiciers municipaux nomment des commiSsaires d’entreuX pour proceder à la nomination être présents à l’election d’une econome, attendû la retraite de la d.e Pelagie qui avoit été promüe a cette Place, et a requis le procureur de la Commune qu’en eXecution du décret concernant le traitement des religieuSes, la municipalité obtemperat au desir de la preSente requête.

Surquoi, oui le  et requerement le procureur De la commune, le corps municipal a arrêté en conformité de ses conclusions [ mots rayés difficilement lisibles ], de nommer des commiSsaires, à cet eFFet à choiSi à l’unanimité, M. M. VaSseur, Marguerith, et Dagneau pour deleguér à Ces eFFets [ en marge : fins] et ont les officier mp.aux Signé avec le Sécretaire dont acte. NeuF mots rayés nuls.

   Dagneau           VaSseur

    Baudoüin                Proust              Gallet Fils               J. Marguerith

                  P.re Lequette                                                       baugars

                  P.r de la C »[1]



[1] Archives municipales de Nogent-le-Rotrou, 1D1 feuillet 138.

Enregistrer