13 avril 2019

Le clergé sarthois en révolution 1789-1794 ( 5 ).

3. La déchristianisation (première partie).   1. 1792 : des tensions de plus en plus fortes. Jusqu’au début de l’année 1792 seuls, parmi le clergé, les réfractaires étaient considérés comme suspects. Dès le printemps 1792, la suspicion à leur égard s’accentua fortement. 1.1. Les réfractaires…suspects. Au printemps 1792, des actions populaires aboutirent à la fermeture des églises de Saint-Pavin-des-champs et de Sainte-Croix les 2 et 4 mars 1792. Quelques jours plus tard, le 8 mars 1792, l’administration départementale... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 avril 2019

Le clergé sarthois en révolution 1789-1794 ( 4° partie ).

2. 1791 : La déchirure (seconde partie ). 2. Première déchirure difficilement réparable. La première déchirure sérieuse entre le clergé et les nouvelles autorités se produisit au moment de l’application de la constitution civile du clergé adoptée le 12 juillet 1790 et surtout avec le décret du 27 novembre de la même année imposant un serment de fidélité à la constitution de la part des desservants élus devenus fonctionnaires publics. Je ne ferais qu’évoquer rapidement la Constitution Civile du Clergé, la SARF 72 y ayant... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mars 2019

Le clergé sarthois en révolution 1789-1794 ( 3 ).

2. 1791 : La déchirure.  1. Premières lois concernant la religion bien acceptées. Les premières lois concernant l’Eglise furent bien acceptées par la population. La mise à disposition des biens du clergé adoptées le 2 novembre 1789 satisfaisait même la population en répondant à des vœux assez souvent émis dans les cahiers de doléances (au moins pour les biens du clergé séculier). Nulle part les ventes ne furent entravées et à la fin de l’année 1791 plus de la moitié des biens était vendue. Et même sur les 4... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 février 2019

Le clergé sarthois en révolution 1789-1794 ( 2 ).

1.1789-1790 : adhésion du clergé paroissial au nouveau cours de la chose publique ( 2° partie). Les fêtes de la fédération en 1790. Celles de Rouez et Tennie, dans le Nord Sarthe, furent de bons exemples de la permanence du soutien à la révolution de nombreux ecclésiastiques : 12 d’entre eux y participèrent. Le curé de Rouez, Lemaître, y prononçait un discours patriotique et bénissait les drapeaux des gardes nationaux réunis. A l’occasion de ces fêtes de l’été 1790 de très nombreux prêtres prêtèrent le serment de... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 février 2019

Le clergé sarthois en révolution 1789-1794 ( 1 ).

1.1789-1790 : adhésion du clergé paroissial au nouveau cours de la chose publique ( première partie ). En 1789 et 1790, d’une façon générale dans le futur département de la Sarthe comme un peu partout en France, l’immense majorité du clergé suivit le mouvement de transformation du royaume. Juin 1789 ralliement au Tiers-Etat. Parmi les premiers curés ayant rejoint l’assemblée du Tiers-Etat avant le 19 juin 1789[1] figurait, dès le 16 juin, L. Berthereau de Teillé[2]. A cette occasion ce dernier déclarait : ... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,